L'actualité régionale 27 Juin

madagascar
© Andry Rakotondravola
Bruno Minas
Publié le

MADAGASCAR

La fête de l’indépendance hier à Antananarivo, a été endeuillée par une catastrophe : une bousculade géante a fait 16 morts


Cela s’est passé au stade de Mahamasina. Ce stade de football  en plein centre de la capitale accueille habituellement les plus  grandes manifestations. C’est là que la parade militaire a eu lieu hier. Après cette parade, un concert était prévu hier après-midi. Le drame est intervenu vers 17H30. A l’intérieur, il y avait les spectateurs du défilé qui voulaient sortir stade, à l’extérieur il y avait ceux qui voulaient assister au concert et qui poussaient dans l’autre sens. La bousculade a été fatale. D’après les témoignages recueillis par l’AFP sur place, les forces de l’ordre auraient aggravé la situation en fermant les grilles. Le bilan provisoire est de 16 morts dont trois enfants, et 80 blessés.
Dans ce même stade une bousculade avait fait 1 mort l’année dernière lors d’un match entre l’équipe des Barea et le Sénégal.




LA REUNION

Une députée demande l’application du  plan canicule à la Réunion


Ce n’est pas pour tout de suite puisqu’il fait plutôt frais en ce moment à la Réunion, mais pour la prochaine saison chaude. Nadia Ramassamy, députée LR a écrit à la ministre de la santé Agnès Buzyn pour lui rappeler que la température avait atteint 45 degrés au mois de mars dernier à la Réunion, et que rien n’avait été prévu pour améliorer le sort des plus vulnérables comme les personnes âgées, ou les enfants dans les écoles.  Le plan canicule actuellement mis en œuvre, très médiatisé en France, n’exclut pas l’outremer, mais il répond à des règles et des périodes précises qui sont absurdes dans le cas de la Réunion puisqu’il doit être activé entre juin et septembre. C’est la période de l’année la plus chaude en métropole, et la plus fraiche à la Réunion.




SEYCHELLES

Les Seychelles vont célébrer la fête nationale de l’indépendance le week-end prochain


L’armée seychelloise va défiler ce samedi 29 juin à Victoria. C’est la plus petite force militaire de la région. 650 hommes en tout, qui bénéficient d’une coopération soutenue de la part des Fazsoi (les Forces Françaises de la Zone Sud de l’Océan Indien).
L’invité d’honneur de ce 43ème anniversaire de l’indépendance sera le premier ministre de St-Vincent et Grenadines. C’est un petit état insulaire des Antilles qui a beaucoup de points commun avec les Seychelles : ancienne colonie britannique, archipel vivant essentiellement du tourisme, et placé en première ligne par rapport aux  conséquences du réchauffement climatique avec la montée des océans.





MAURICE

Le pèlerinage à la Mecque se présente mal pour les fidèles mauriciens, un tiers des candidats risquent d’être écartés du voyage


Ils sont 1 500 musulmans mauriciens à s’être inscrits cette année pour le « hadj », mais pour 500 d’entre eux il y a un fort risque de rester cloués à l’île Maurice. Les organisateurs ont fait appel à la compagnie Saudi Airlines, or cette compagnie saoudienne vient de faire savoir qu’elle serait en mesure de transporter uniquement 1000 pèlerins. La raison invoquée est une restriction du nombre de vols à cause de la tension qui règne actuellement dans la région avec d’une part le conflit latent avec l’Iran et la guerre au Yemen. La prévention des risques terroristes entraînerait une diminution du trafic aérien. Un responsable de la communauté doit se rendre incessamment en Arabie Saoudite pour négocier. D’autant que tous les 500 pèlerins mauriciens ont déjà payé leur voyage prévu le mois prochain.


 

L'actu en vidéo

JIOI 2019Remise de médaille d'argent à Mayotte

Revoir la remise de médaille d'argent à l'équipe de basket de Mayotte