L'actualité régionale 13 Février

Manifestation pour la liberté aux Comores
© D.R
Bruno Minas
Publié le

COMORES

Les arrestations se poursuivent à un rythme soutenu à Moroni:  l’ancien vice-président Nouredine Bourhane a été placé en résidence surveillée


Nouredine Bourhane, vice-président pour le compte de l’île d’Anjouan sous le mandat du président Ikililou,  est accusé d’avoir été impliqué dans l’affaire de la « citoyenneté économique ». Il rejoint donc Mohamed Ali Soilihi, alias Mamadou,  dont la candidature a été rejetée par la cour suprême, et qui est inculpé dans la même affaire. Arrestation aussi de l’ancien secrétaire général du ministère des finances, Idi Boina,  mis en cause dans l’affaire du policier qui avait eu la main coupée pendant le référendum l’année dernière. Cette même affaire a valu sept ans de prison au  secrétaire général du parti Juwa, Ahmed Barwane.
Quand aux deux journalistes de « Facebook  FM » récemment arrêtés, Abdallah Agwa et Mchangama Oubeid Attoumani ; un mandat de dépôt a été prononcé contre eux, ils sont tous les deux en prison.




MADAGASCAR

Le ministère de l’environnement décrète une interdiction totale de l’exploitation des bois précieux


Ce n’est pas la première fois que les autorités malgaches affichent leur volonté de protéger les essences rares, en particulier le bois de rose et le palissandre. Jusqu’à présent les bonnes résolutions étaient restées lettre morte. Beaucoup de politiciens se sont enrichis dans le trafic juteux des bois précieux exporté vers l’Asie au mépris des conventions internationales. Cette fois, le ministre Alexandre Georget promet « zéro tolérance ». Ce ministre est plus crédible que ses prédécesseurs. Alexandre Georget a longtemps été un activiste de la défense de l’environnement, fondateur du Parti Vert,  récemment nommé ministre par Andry Rajoelina.


La communauté française de Madagascar se lance dans le grand débat national

Les conseillers consulaires français de la grande île appellent les compatriotes à participer et à donner leur avis sur la nation mais aussi sur ce qui pourrait être amélioré dans les institutions comme les consulats ou les lycées français où des cahiers de doléances sont ouverts.
Madagascar est le pays qui  compte la plus importante communauté française d’Afrique, composée surtout de binationaux.
Des débats sont programmés Antananarivo, Tamatave, Fort Dauphin, et Majunga.




LA REUNION

Les gilets jaunes innovent : après les barrages routiers... un barrage portuaire


Un groupe de gilets jaunes a tendu hier matin une corde en travers de la sortie du port de la Pointe des Galets. Ils ont laissé passer les petits bateaux de pêches réunionnais mais ont bloqué les « long-liners », les bateaux de pêche en haute mer qui emploient des marins malgaches. En fin de matinée, le barrage portuaire a été levé



MAURICE

L’Île Maurice s’apprête à célébrer le chanteur Kaya, 20 ans après sa mort. Il y aura des concerts dans Port-Louis, à l’initiative du ministère de la culture.


Ce sera jeudi prochain, le 21 février jour anniversaire de la mort de Kaya en 1999 dans une cellule de la police mauricienne. Il avait été arrêté pour avoir fumé un joint sur scène lors d’un concert organisé par un parti d’opposition. Le lendemain on le retrouvait mort en cellule, le crâne fracassé. Cela avait entraîné des émeutes violentes qui avaient profondément bouleversé l’île Maurice. Une foule énorme avait assisté à son enterrement. Kaya était très populaire dans la jeunesse. Il était l’inventeur du « seggae », mélange de séga et de reggae.  Il avait débuté sa carrière à la Réunion. Un hommage lui sera rendu à la Réunion lors du prochain festival « Sakifo » en juin.