Mayotte : situation "extrêmement préoccupante", estime François Hollande

Incendies Mayotte réaction Le Foll
© DR

Lors du Conseil des ministres, mercredi 18 mai, le président de la République a qualifiée "d'extrèmement préoccupante" la tension qui règne à Mayotte avec les expulsions des immigrés de certains villages. "Le statu quo ne peut pas être accepté". 

La1ere.fr Publié le

Lors du Conseil des ministres, mercredi 18 mai, François Hollande a appelé à la vigilance au sujet de la situation sur l’île de Mayotte, 'extrêmement préoccupante' aux yeux du chef de l’Etat.

Le porte-parole du gouvernement, Stéphane Le Foll, l'a expliqué hier à l'issue du Conseil des ministres : 


'Il y a là, avec l’immigration qui vient des Comores, un sujet sur lequel le statu quo ne peut pas être accepté", a souligné Stéphane Le Foll, insistant : "C’est un sujet extrêmement brûlant sur lequel il va falloir que l’on prenne des dispositions."

"Les tensions liées aux migrations aujourd’hui à Mayotte conduisent à des choses qui sont assez inacceptables" .L'Etat va devoir "renforcer aussi ses outils", a expliqué Stéphane Le Foll.