Vingt pompiers mobilisés par un feu de broussailles entre les Anses-d'Arlet et le Diamant

Incendie de forêt
© Martinique la 1ère | Incendie de forêt entre les Anses d'Arlet et le Diamant (samedi 23 mars 2019).

Vingt pompiers de six casernes de Martinique luttent depuis hier soir (vendredi 22 mars) contre un feu de broussailles très actif à Fond Fleury (entre les Anses-d'Arlet et le Diamant). Le feu a déjà détruit une dizaine d'hectares. Ce samedi après-midi, l’incendie n’est pas éteint

Jean-Claude SAMYDE
Publié le , mis à jour le

Un feu de broussailles s'est déclenché depuis hier soir (vendredi 22 mars 2019) à Fond Fleury (entre les Anses-d'Arlet et le Diamant). D'importants moyens ont été déployés pour éviter la propagation du feu, ce qui a donc nécessité six camions de lutte contre le feu. 

Les pompiers des casernes du Marin, de Rivière-Salée, de Rivière-Pilote, du Saint-Esprit de Ducos et de Fort-de-france participent aux opérations. Ils se sont relayés sur place toute la nuit (Vendredi à samedi) pour tenter de circonscrire un feu irrégulier, sur un terrain accidenté par moments. 

 

Attisé par le vent et la chaleur


Le feu maîtrisé en début de journée (samedi 23 mars) s’est réveillé sous l’influence du vent, a couru sur une vingtaine d’hectares de végétation et continue de se propager. Les soldats du feu sont toujours sur le terrain ce samedi après-midi, car le sinistre n'est pas éteint.
Feu de broussailles
© Martinique la 1ère | feu de broussailles alimenté par le vent et la chaleur
Les feux de végétations touchent la Martinique depuis quelques jours. La période de sécheresse liée au carême ne facilite pas le travail des soldats du feu.

L'île est balayée ce samedi après-midi par des rafales de vent de 25 km/h. Seule note positive dans les prochaines heures, des passages nuageux parfois denses sont attendus dans la nuit de samedi 23 à dimanche 24 mars. 

L'actu en vidéo

Scène de crime

Reconstitution d'un meurtre à Basse-Pointe