Véronique Lordinot récompensée pour son roman "L’enfant et le Quimboiseur"

Véronique Lordinot
© L'Officiel Martinique | Véronique Lordinot partage avec ses lecteurs autour du thème de son roman "L’enfant et le Quimboiseur".

Lors du gala littéraire de l’association Bitasyon Lyannaj Kréyol (BLK), près de Paris, la martiniquaise Véronique Lordinot a remporté le grand prix BLK, avec son roman "L’enfant et le Quimboiseur". Elle a reçu son prix des mains du député Guyanais Gabriel Serville, le 24 mars dernier.

Martinique 1ère et l'Officiel Martinique Publié le

Les animateurs de l’association Bitasyon Lyannaj Kréyol (BLK) à Villiers-Le-Bel (Val-d'Oise, en région Île-de-France), militent pour un plus grand rayonnement des auteurs caribéens. C'est ainsi qu'ils organisent "Le Printemps des Auteurs", pour regrouper pendant une journée une dizaine d’auteurs caribéens qui présentent leurs ouvrages à des lecteurs potentiels.

L’association organise également tous les 3 ans un gala littéraire. Elle y récompense des auteurs dont les ouvrages ont été mis en compétition. Lors du gala littéraire d'octobre 2017, c’est la martiniquaise Véronique Lordinot qui a remporté le grand prix BLK Jean-Pierre Passé-Coutrin, avec son roman "L’enfant et le Quimboiseur".

"J'ai trouvé qu'au niveau littérature c'était très bien écrit (...) C'était une histoire très prenante, on avait envie une fois commencé, d'aller au bout ", commente Christine Desaubry, lectrice, membre de l'association BLK.

L’auteure, empêchée au moment du gala, a reçu son prix au Printemps des Auteurs 2018, le 24 mars dernier, des mains du député guyanais Gabriel Serville, en présence de notre partenaire l'Officiel Martinique. 

 

L'actu en vidéo

Accident

Une voiture pénètre à vive allure dans une station-service du Lamentin.