Un nouveau toit pour les archives régionales

bâtiment archives départementales
© Martinique 1ère | Le bâtiment sera inspecté par un contrôleur technique avant d'être livré à la collectivité.

Les archives régionales entreposées dans le vide sanitaire de la bibliothèque universitaire pourraient être déménagées dès la semaine prochaine. Elles seraient transférées dans un bâtiment construit à cet effet mais pas encore livré à la Collectivité Territoriale de Martinique.

Martinique 1ère Publié le , mis à jour le

La bibliothèque universitaire, (BU), pourrait rouvrir avant la fin du mois de mars. C'est en tout cas ce qu'espère le Conseil Exécutif de la Collectivité Territoriale de Martinique.

Pour ce faire, les 7 kilomètres linéaires d'archives régionales stockés dans le vide sanitaire de la bibliothèque universitaire seront transférés dans un bâtiment neuf prévu à cet effet a indiqué Aurélie Nella, Conseillère Exécutive en charge des affaires juridique de la CTM.

Un inconvénient subsiste cependant. Le bâtiment construit derrière le nouveau musée du Père Pinchon sur la route de Didier, à Fort-de-France, n'a pas encore été livré à la collectivité. Un contrôleur technique devra l'inspecter en début de semaine prochaine pour donner son feu vert à la livraison anticipée de l'édifice.

Des archives hautement politiques


Entreposées à la bibliothèque universitaire depuis 2011 suite à une convention passée entre l'Université des Antilles Guyane (CEREGMIA) et le Conseil régional, présidé alors par Serge Letchimy, les archives ont rejoint le sous-sol de la BU en 2012 à la suite de travaux. Selon des documents consultés par notre équipe, les services régionaux s'étaient montrés défavorables à cette convention.

Par la suite, le président du Conseil régional avait exprimé son désaccord quant au changement d'emplacement de 2012. Une récrimination sans aucune incidence jusqu'à la fermeture illimitée de la BU pour raisons de sécurité depuis le lundi 7 mars 2016.

L'enquête de Cécile Marre et de Patrice Château-Degât : 

L'actu en vidéo

Appel pour le domaine de la Trace

Murille Fruton propriétaire du Domaine de la Trace lance un appel de soutien.