Un touriste américain tue l'employé d’un hôtel de luxe à Anguilla

Kenny Mitchel et sa fille
© RS | La victime Kenny Mitchel et sa fille.

Un touriste américain a été inculpé pour homicide involontaire après avoir violenté et asphyxié l'employé d’un hôtel de luxe à Anguilla. Les versions des faits sont contradictoires. Le touriste a pu quitter l’île pour retourner chez lui. Son procès aura lieu le 22 août 2019.

Caroline Popovic
Publié le

Gavin Scott Hapgood, 44 ans, un banquier américain était en vacances à Anguilla avec sa femme et ses enfants. Ils étaient hébergés au Malliouhana, un hôtel 5 étoiles de l'île.

La famille Hapgood
© the root | Gavin Scott Hapgood et sa famille.
Kenny Mitchel, âgé de 27 ans, était l'un des salariés de cet hôtel. Il travaillait au département de la maintenance.
Le 13 avril 2019, son corps a été retrouvé dans la chambre de la famille Hapgood.  

Selon le rapport du légiste, Kenny Mitchel est décédé "d'asphyxie positionnelle et de traumatismes contondants à la tête, au cou et au torse".

Selon le témoignage de Gavin Scott Hapgood, il protégeait sa famille contre un intrus armé d’un couteau. Ce serait un cas de légitime défense. Selon lui, Kenny Mitchel a frappé à la porte de la chambre en annonçant qu’il est venu réparer un évier. Hapgood a répondu qu’il n’avait rien signalé, mais que Mitchell pourrait vérifier que tout allait bien. La famille a affirmé à la police que c’était la première fois qu’elle voyait Mitchel.

Nos vacances de rêve se sont transformées en cauchemar effrayant", ont déclaré les membres de la famille. 

Monsieur Hapgood a déclaré aux policiers que Mitchel est venu armé d'un couteau et qu'il voulait cambrioler la chambre.
Ainsi, Kenny Mitchel, un homme mince de 58 kilos aurait menacé Gavin Scott Hapgood, un ancien footballeur américain de 110 kilos.  Ce dernier a maîtrisé son agresseur et prétend qu'il ne voulait pas le tuer. 
 

Les témoins locaux réfutent ce récit 


Le personnel de l’hôtel, qui ne veut pas être identifié par peur de représailles affirme que Monsieur Hapgood a appelé la réception vers 16h le 13 avril 2019. Il voulait parler à Kenny Mitchel en personne. Ce dernier s’est présenté à la chambre en tenu de travail. 

Les témoins disent avoir entendu une bagarre. Arrivés dans la chambre, les employés ont essayé de redresser Monsieur Hapgood qui était assis sur le dos de Kenny Mitchel. Un agent de sécurité leur a dit d’arrêter parce que la femme du client filmait la scène.

Kenny Mitchel, un père de famille décrit comme un salarié sérieux, est mort sous les yeux de ses collègues.
 

Justice à deux vitesses ?


Aujourd’hui, les habitants d’Anguilla estiment que l’américain et sa famille ont bénéficié d’un traitement de faveur. Après avoir été inculpé pour homicide involontaire, Monsieur Hapgood a payé une caution de 70 000 dollars américains. Il a quitté Anguilla à bord d'un jet privé direction Darien dans le Connecticut. Cette ville située à quelques kilomètres de New York City est l’une des plus riches des États-Unis.

Selon Victor Banks, le ministre en chef d’Anguilla (l’île est un territoire de la Royaume Uni), la mort de Kenny Mitchel est un chapitre sombre dans l’histoire notre île.

Anguilla Victor Banks
© caribbeanelections | Victor Banks, ministre en chef d'Anguilla
Les habitants accusent le gouvernement de vouloir étouffer un scandale pour protéger le secteur du tourisme, le pilier de l’économie de l’île.
Anguilla Hotel Malliouhana
© hotelmalliouhana | Anguilla l'hôtel Malliouhana, le lieu de l'homicide.
Pour sa part, Gavin Scott Hapgood a promis de retourner à Anguilla pour son procès, prévu le 22 août 2019. 

L'actu en vidéo

Incendie au Vauclin

Un transformateur d'EDF endommagé par un incendie au Vauclin.