Thomas Lequesnes tente un tour de la Martinique non-stop en windfoil

Thomas Lequesnes planche à voile foil
© Martinique la 1ère | Thomas Lequesnes tentera dimanche 28 avril le Tour de la Martinique en windfoil

Thomas Lequesnes se lance dans une tentative de boucler le tour de la Martinique en planche à voile version windfoil. Ce sera une première sur ce type de support. Le véliplanchiste partira à 6h30 du matin ce dimanche 28 avril 2019, de la plage du cercle nautique de Schoelcher.
 

Muriel Tauzia
Publié le

C’est une épreuve d’endurance et de témérité qu’il faudra d’abord relever. Le tour de la Martinique à la voile, c’est plus ou moins 120 miles soit près de 200 kilomètres à parcourir.
En planche à voile, c’est donc en solitaire et sans escale, qu’il faut boucler le tour.

Ce dimanche (28 avril 2019), Thomas Lequesnes se lancera à 6h30 du matin depuis le littoral du cercle nautique de Schoelcher, direction le Nord, pour un tour non-stop dans le sens des aiguilles d’une montre.
Finalement, faute de vent, le véliplanchiste a décidé ce dimanche matin (28 avril 2019) de faire le tour de la Martinique dans le sens inverse des aiguilles d'une montre et de prendre la direction sud.

Pour assurer la surveillance et sa sécurité, deux autres navigateurs (Nicolas Gillet et Rémi Vila) le suivront en bateau moteur, ainsi que son kinésithérapeute.

Thomas Lequesne
© Martinique la 1ère | Thomas Lequesne espère inaugurer un nouveau record de Tour de la MARTINIQUE en foil
À 32 ans Thomas Lequesnes est le tout dernier vainqueur de la semaine nautique de Schoelcher dans cette nouvelle catégorie qui y faisait son entrée en février 2019 : la planche à voile windfoil.
Il est aussi en tête de l’actuel championnat de la Martinique. Mais il pratique en fait, la planche à voile plus "classique" depuis plus de 15 ans.

Formé entre autres par Rémi Vila (4 fois champion du monde en raceboard et Formula experience, 20 fois champion de la Martinique) il a lui aussi fréquenté les compétitions internationales et terminé 3e en championnat du monde en catégorie formula expérience à l’âge de 20 ans.
 

Le windfoil pour voler au-dessus de l’eau


Depuis un peu plus d’un an, Thomas Lequesnes s’est mis à cette nouvelle discipline du windfoil. Nouvelle technique, nouvelles sensations avec cette aile volante placée sous la planche, qui permet de décoller au-dessus du clapot et d’augmenter ainsi la vitesse.

La planche plus compacte (1m de large pour 2m20 de long) permet elle-aussi de mieux passer le gros temps.

Du coup, même si l’exploit serait inédit sur pareil support, il espère battre le précédent record, établi le 20 février 2015 par Marcos Guedez. Ce jour-là, le jeune martiniquais bouclait le tour en planche à voile en 14h35.

Thomas lui, espère terminer aux alentours de 10 heures de navigation. Ce qui l’amènerait sur un retour à son point de départ (Anse Madame à Schoelcher) aux alentours de 16h ce dimanche.
Thomas gré voile
© Martinique la 1ère | Un défi inédit : le tour de la MARTINIQUE en planche à voile windfoil
Les conditions de mer et de vent, 10 nœuds progressant à 14 nœuds dans la journée, sont annoncées comme bonnes pour le véliplanchiste. Mais les pièges pourront être nombreux à commencer par ceux liés au plan d’eau : les pannes de vent sous la montagne Pelée, ou encore les sargasses.

Notre équipe de Martiniquela1ère l'a suivi en pleine préparation et surveillera ce tour inédit.
Si vous jetez un œil sur le littoral, ce dimanche, vous apercevrez peut-être, un drôle d’oiseau à la surface de l’eau, tenter un challenge inédit, d’un tour de la Martinique non-stop en windfoil.

L'actu en vidéo

La mangrove déborde à l'Anse-Mabouya

Une mangrove se déverse sur la plage de l'Anse-Mabouya à Sainte-Luce.