La tempête Isaac objet de dérision sur les réseaux sociaux

Ou est Isaac
© RS

Ceux qui ont attendu en vain les pluies de la tempête tropicale Isaac, se déchaînent sur ce phénomène météorologique "qui s'est dégonflé". Isaac a stimulé l'imagination des internautes.

Peggy Pinel-Fereol
Publié le , mis à jour le

Dans la nuit de mercredi 12 à jeudi 13 septembre, les Martiniquais s'attendaient à être réveillés dans la nuit par des éclairs, des orages ou encore des pluies abondantes. Mais rien ! Au petit matin, Isaac se fait encore attendre. Le soleil se lève doucement, quelques oiseaux chantent et les premiers messages apparaissent sur les réseaux sociaux. 

Isaac Martiniquais
© RS
Les heures passent, et les effets d'Isaac se font toujours attendre. De plus, avec la Martinique placée en vigilance rouge pour fortes depuis mercredi 12 septembre, les Martiniquais commencent à trouver le temps très très long. De quoi stimuler la créativité. 
Isaac porté disparu
© RS
Photos, audio, vidéo, les internautes utilisent tous les supports possibles pour tourner Isaac en dérision.
Au fil des messages, le phénomène météorologique prend des formes très amusantes...
Isaac drague
© RS
Tantôt dragueur, tantôt blagueur. Isaac n'est pas du tout épargné. 
Isaac blagueur
© RS
Le préfet de Martinique qui a privilégié la prudence face au phénomène météorologique est malgré lui un des acteurs de cette vague d'humour.
isaac remerciement prefet
© RS
Les plus prévoyants, ceux qui ont fait des provisions avant l'arrivée de la tempête tropicale, sont l'objet de moqueries.
Isaac achats
© RS
Pire, quand les acheteurs se plaignent dans émissions spéciales en radio, la réponse ne se fait pas attendre. Ajoutez à cela un peu de musique et le remix devient viral. Écoutez ce tube !
La prévision d'un cyclone reste un phénomène complexe, surtout sur de petites îles comme la nôtre. Fort heureusement la Martinique et ses voisines sont épargnées...au moins pour cette fois. 

L'actu en vidéo

Accident

Une voiture pénètre à vive allure dans une station-service du Lamentin.