Suzon Sainte-Rose, la directrice du Grand Ballet de Martinique, honorée par l'association Carrefour Barel Coppet

Suzon Sainte-Rose
© D. Bétis | Suzon Sainte-Rose reçoit le trophée Barrel Coppet des mains de victoire Coppet.

Elle incarne l'âme du Grand Ballet de Martinique. Suzon Sainte-Rose, référence dans le monde de la danse traditionnelle a été honorée par l'association Carrefour Barel Coppet. La cérémonie s'est déroulée le jeudi 23 mai 2019 à Fort-de-France. 

Daniel Betis
Publié le , mis à jour le

Danseurs, chanteurs, percussionnistes... le monde artistique a honoré Suzon Sainte-Rose la directrice du Grand Ballet Martinique. Professionnalisme, patience, générosité, sens artistique, devoir de la transmission...Tout au long de la soirée les hommages ont fusé pour qualifier le travail et la personnalité de Suzon Sainte-Rose.

Une fête intergénérationnelle 


La cérémonie qui s'est déroulée au centre international de séjour à l’étang Zabricot à Fort-de-France, fut riche en émotions et en prestations d'artistes. Les jeunes de son quartier de Rive droite à Fort-de-France avec "Tanbou bô kannal" ont présenté des chorégraphies de danses traditionnelles.

Le clou de la soirée fut la remise du trophée Barel Coppet par Bernard Bolosier, président de l'association Carrefour Barel Coppet et Victoire Coppet la veuve de Barel Coppet (l'émérite clarinettiste martiniquais, disparu en octobre 2009). 

Qui est Suzon Sainte-Rose ?

Cette foyalaise de 70 ans a fait ses premiers en 1965 dans le groupe folklorique Martiniquais de Loulou Boislaville. qui devient un an plus tard les ballets martiniquais, avec l’arrivée du chorégraphe américain Ronny Aul.

Suzon Sainte-Rose par son talent, son élégance, sa gestuelle et son charisme va briller sur la scène internationale. À New-York (Waldorf Astoria - inauguration de Kennedy Airport), et Munich (jeux olympiques de 1971).

En 1978, les ballets se professionnalisent sous le nom de Grand Ballet. Suzon Sainte Rose devient la Directrice et chorégraphie en même temps. Dans les années 2000, elle signe un partenariat avec le prestigieux Théâtre Lynch Burgaux USA, et a enseigné à l’université de Boston.

Elle est médaille d’or du travail (1992), chevalier de l’ordre national du mérite (2002), prix SACEM (2003) et Prix de la création chorégraphique (région Martinique 2011)

L'actu en vidéo

Victoire de l'Arsenal

Les femmes de l'Asenal sont championnes de Marinique 2019 de handball.