Il y a 24 ans, lors de sa création, l’association Entreprise et Environnement avait pour objectif de nettoyer les espaces verts et d’aménager les ronds-points qui fleurissaient un peu partout en Martinique.

Des années plus tard, elle a élargi son champ d’action et se fait de plus en plus connaître à travers des actions-chocs pour sensibiliser les Martiniquais sur la nécessité de protéger une aussi belle île que la nôtre. L’opération Pays propre en est un exemple.
La prochaine édition est prévue les 12, 13 et 14 octobre 2018. Il s'agira de la seizième édition de cette manifestation qui a permis de ramasser 188 tonnes de déchets grâce à l’implication d’une armée de 6 600 bénévoles de près de 200 entreprises de l’île, de plus en plus promptes à s’associer à ce type de manifestation.

Ramasser les déchets et aussi les traiter. Selon Domitille Gas, chargée de mission au sein de l’association il est nécessaire de recycler nos déchets de plus en plus. 

Voir l'intégralité de l'émission Saw Ka Di du vendredi 7 septembre. 

Ce contenu n'est pas compatible AMP.

L’association Entreprise et Environnement s’est illustré ces derniers temps en lançant une application "Arété sa" qui permet à tous citoyens de dénoncer ces décharges sauvages qui pullulent en Martinique.

À ce jour, 10 000 sites interdits ont été recensés et 2 000 ont été traités par les municipalités alertées par l’association. 8 000 sont donc encore là, alors que notre île compte plus d’une dizaine de déchetteries. Beaucoup d’eau à couler depuis le fameux slogan "péyi a sé pa an pak cochon", mais les enjeux demeurent.

La planète se meurt à cause de nos déchets. Nous pouvons inverser la tendance grâce à une multitude de petits gestes au quotidien. Il suffit d’utiliser n’importe quel site de recherche pour découvrir les éco gestes au quotidien. La préservation de l’environnement pourrait permettre de créer entre 18 et 40 millions d’emplois dans le monde

En Martinique, nous sommes bien loin de tels chiffres, mais toute proportion gardée, cela représenterait de belles opportunités. L’association Entreprise et Environnement, impliquée aussi dans les filières de recyclage compte par exemple, quatre emplois.