Se divertir en toute sécurité en Martinique est-ce encore possible ?

Soirée
© Martiniquela1ère | Ambiance festive en Martinique.

Certains organisateurs affirment qu'il est de plus en plus difficile d'organiser des soirées en Martinique, à cause de la flambée de la violence avec armes à feu. Ces derniers temps, plusieurs établissements de nuit ont fermé leurs portes à la suite de ces faits.

 

Martiniquela1ère Publié le , mis à jour le

"On ne va pas combattre la délinquance en fermant des établissements", telle est la conviction de Mickaël Leton, entrepreneur de spectacles. Comme d'autres, il est victime des conséquences de la fermeture administrative provisoire par la préfecture, d'un établissement du sud pour faits de violence.

"C'est bon de faire des rappels, de la pédagogie, plutôt que de sanctionner", précise-t-il, pour saluer malgré tout les efforts de la préfecture qui réunit régulièrement le monde de la nuit (organisateurs de spectacles, sociétés de sécurité...). 

Mais ces derniers mois, d'autres établissements de nuit ont dû fermer leurs portes souvent suite à des faits de violence. Certains organisateurs affirment qu'il est de plus en plus difficile d'effectuer leur métier. "C'est un véritable défi d'organiser un événement en Martinique", révèle Gaël Elizabeth, co-organisateur du Bacca Festival au Vauclin.

 Qu'en est -il ? Se divertir en toute sécurité en Martinique est-ce encore possible ?

L'enquête de Sangha Fagour et Stéphane Petit-Frère.

 

L'actu en vidéo

Accident

Une voiture pénètre à vive allure dans une station-service du Lamentin.