À Schoelcher, le public se laisse séduire par l'astronomie

Maurice Henry
© J. A | Maurice Henry passionné d'astronomie

L'astronomie à la portée de tout le monde. Une conférence à l'initiative de "volcans et planètes zénith 972", s'est tenue mercredi 20 mars) sur le thème y a-t-il un printemps en Martinique ? L'occasion pour le conférencier Maurice Henry, d'apporter des éclairages sur des notions quotidiennes.

Daniel Betis
Publié le , mis à jour le

L'astronomie, science des astres et de la terre est avant tout basée sur l'observation. L'association "volcans et planètes Zénith 972", a pris l'option de rendre cette science accessible au plus grand nombre.

Le conférencier Maurice Henry démocratise le sujet en apportant des réponses claires. Il explique la réalité des saisons vécues de façon différente selon les régions et apporte à l'assistance les précisions adéquates.

Il apporte une clarification sur la notion des tropiques. "Le soleil avance, stationne et fait demi- tour". L'approbation de l'assistance est totale, car la signification de beaucoup de termes ou de notions utilisés fréquemment, a été oubliée.

Un hommage appuyé aux premiers hommes


Dans sa conférence, Maurice Henri rend hommage à la perspicacité des premiers hommes qui avec leurs yeux et de faibles moyens ont pu observer et déduire.
Astronomie
© J. A | Maurice Henry explique le principe de la sphère armillaire
Il rappelle que le phénomène du soleil au zénith est un fait essentiel dont on doit tenir compte pour essayer de comprendre les conditions de fonctionnement de la nature ou l'organisation sociétale.

Face au public, il explique que chacune des saisons correspond à une période référente. L'axe tropique Capricorne demeure Noël, la fête de pâques est adossée à l'équinoxe, le tropique du cancer a comme relation la fête de la musique, de la Saint-Jean ou du soleil. Il évoque aussi le calendrier grégorien et son harmonisation entre le temps civil et la nature.

L'association "volcan et planète zenith 972", a pris naissance en 2009 au moment de l’année mondiale de l’astronomie lancée par l’ONU afin de célébrer le 400e anniversaire des découvertes de Galilée.

Elle a participé aux travaux sur l’astronomie à Saint-Pierre, avant l’éruption de 1902. Ces travaux ont démontré que des amateurs martiniquais d’astronomie avaient une grande expertise avant 1902.

La ville de Schœlcher a accepté depuis 2010 de se proposer comme ville ressource. 

L'actu en vidéo

Accident

Une voiture pénètre à vive allure dans une station-service du Lamentin.