Les sargasses gênent les activités nautiques

Sargasses Vauclin
© MARTINIQUE 1ERE | Au Vauclin, pour aller dans l'eau, il faut d'abord traverser une épaisse bande d'algues (samedi 24 juin 2017).

Depuis plusieurs semaines, les sargasses sont présentes massivement sur les côtes comme celle du Vauclin. A la Pointe Faula, les activités nautiques ont été maintenues ce samedi (24 juin) malgré la présence des algues.

Martinique 1ère Publié le , mis à jour le

Pour atteindre la mer, Lévy est obligé de traverser un épais banc de sargasses pour faire de la planche à voile. "Il y en a trop. Ce n'est pas possible de naviguer, c'est invivable", estime le jeune sportif. Ce samedi (24 juin), les activités nautiques ont été maintenues malgré la présence des algues. Les parents venus accompagner leurs enfants à leurs cours ont découvert l'état des lieux en arrivant. "J'aime pas trop, surtout qu'il a marché à travers pour accéder au plan d'eau", explique cette maman.

Dans les centres nautiques, on craint une réelle invasion et on n'hésite pas à interpeller les autorités. "Ce serait bien qu'elles ramassent tout de suite et de manière régulière. Là, c'est trop tard, on a déjà les nuisances", commente Kathia Gilles, responsable du club nautique du Vauclin. Au cours des prochains jours, le phénomène devrait s'amplifier. Dans son communiqué, l'Agence Régionale de Santé de la Martinique recommande d'éviter de fréquenter les zones de bord de mer où les algues se sont accumulées.

Regardez le reportage de Kelly Babo et Marc-François Calmo :


Intervenants :
- Lévy Philippon, planchiste
- Kathia Gilles, responsable du club nautique du Vauclin
- Julien Carante, sportif

L'actu en vidéo

Accident

Une voiture pénètre à vive allure dans une station-service du Lamentin.