La samaritaine se qualifie pour la finale de la coupe

Entraîneur et joueur de la Samaritaine
© D.A.L | Gaël Germany (en vert), l'entraîneur de la Samaritine et son buteur Andy Marny

La Samaritaine (R2) bat le Club Colonial (R1) mardi soir aux Trois-Ilets (1-0), lors de la première demi-finale de la coupe de Martinique de football. Les samaritains vont jouer la finale le 20 mai prochain.

Joseph Nodin
Publié le , mis à jour le

La Samaritaine (R2), entraînée par Gaël Germany, une ancienne gloire du football local, s'est qualifiée pour la finale de la coupe de Martinique en éliminant le Club Colonial (R1) mardi soir aux Trois-Îlets (1-0). Le but de la victoire a été marqué par Andy Marny, l'un des attaquants vedettes de l'équipe.

Supporters Samaritaine
© D.A.L | Les supporters samaritains en joie après la qualification de leur équipe pour la finale de la coupe de Martinique 2017.
Les samaritains sont en plein bonheur. À deux journées de la fin, ils vont remporter le championnat de R2 et retrouver l'élite pour la saison prochaine après 1 an d'absence. Ce retour au plus haut niveau de la Samaritaine est une bonne nouvelle pour la discipline en raison de la joie de vivre infusée par ses supporters...parmi les meilleurs de l'île.

Le Good Luck capable d'un exploit ?

Deuxième demi-finale : Good Luck-Golden Lion, ce mercredi soir (3 mai 2017) à 20 heures au stade Alfred Marie-Jeanne à Rivière Pilote. Sur le papier la rencontre semble déséquilibrée tant le Golden Lion affiche des statistiques impressionnantes.

Les joséphins sont détenteurs de la coupe et en championnat ils ont écrasé le Good Luck (5-0) au match retour. Cependant les foyalais sont les seuls à avoir battu le Golden Lion en championnat en début de saison (1-0). Le Good Luck (fondé en 1917), qui n'a pas gagné le trophée depuis 1979 rêve d'un exploit pour son centenaire...

L'actu en vidéo

Avca

L'AVCA décide d'aller demander les raisons du crash de 2005 à un niveau plus élevé.