Les rares lieux pour les grands shows ne répondent pas encore suffisamment aux standards internationaux

Public au concert de Kassav
© Guy Etienne | L'enthousiasme du public lors du concert de Kassav à l'Appaloos'Arena (dimanche 2 juin 2019).

11 000 personnes ont assisté aux deux prestations du groupe Kassav à l'Appaloos'Arena au François (1er et 2 juin 2019). Le spectacle s'est déroulé dans un espace à ciel ouvert, reste que le confort laisse à desirer faute d'équipement suffisant.

Jean-Claude SAMYDE
Publié le

Les deux concerts pour le 40e anniversaire de Kassav en Martinique, le 1er et 2 juin 2019, ont été en partie, pertubés par une météo capricieuse.

Mais les équipements pour l'organisation de manifestations populaires et de grande capacité font défaut. Le choix est limité pour des lieux dédiés à la musique vivante en Martinique.

Marc Confiant
© collection privée | Marc Confiant, entrepreneur de spectacle
Marc Confiant est un des entrepreneurs de spectacles les plus expérimentés des Antilles. Après plus de 40 ans d’organisation, il considère que les rares lieux pour les grands shows (comme au François), ne répondent pas encore suffisamment aux standards internationaux.

Marc Confiant

Marc Confiant, entrepreneur de spectacles
Marc Confiant appelle donc de ses vœux, un espace concert façon Aréna, c’est à dire une salle modulable et polyvalente digne de ce nom comme à Paris la Défense ou plus modestement à Bercy.

Mais un Zénith d’une capacité d’accueil de 5 à 20 000 personnes suffirait déjà à combler les spectateurs les plus exigeants, sous réserve d’un partenariat public-privé.  

L'actu en vidéo

Scène de crime

Reconstitution d'un meurtre à Basse-Pointe