Questions autour de l'installation d'un médecin roumain à Saint-Joseph

Saint-Joseph
© Martinique.fr | vue aérienne de Saint-Joseph

La venue d'un médecin roumain à Saint-Joseph est largement évoquée sur les réseaux sociaux. Le maire de la commune, Athanase Jeanne-Rose précise que sa mairie est ravie, mais ne lui a accordé aucun avantage particulier. "Il s'installe à ses frais" explique le maire.

Jean-Claude SAMYDE
Publié le , mis à jour le

Un article paru hier (lundi 2 octobre), sur France 3 Occitanie, déchaîne les passions sur les réseaux sociaux. Nous publions cet article et avons contacté le maire de Saint-Joseph pour avoir des précisions sur l'installation de ce médecin roumain.

Bours (65) : après avoir profité d'aides à l'installation le médecin roumain s'exile en Martinique

médecin Roumain à Bous
© ©@Google Street | Le médecin roumain a mis les clefs sous la porte depuis le 1er octobre 2017 /
Pour trouver enfin un médecin, la commune de Bours (Hautes-Pyrénées) n'avait pas ménagé ses efforts : organisme de recrutement et gratuité de la location du cabinet pendant un an. Période au bout de laquelle le médecin roumain a mis la clef sous la porte pour aller s'installer aux Antilles.

Le cabinet est "fermé définitivement", annonce une pancarte affichée sur la porte d'entrée. Et les dossiers médicaux des patients pourront leur être remis sur "simple demande" par courrier ou par mail.

A Bours (Hautes-Pyrénées), le maire et les patients ont du mal à digérer le départ précipité du Dr Iona Macovei pour la Martinique, raconte La Dépêche du Midi.

Pour recruter il y a un an ce médecin, la municipalité avait payé un cabinet spécialisé et notamment offert à la nouvelle arrivante la gratuité de la location du cabinet médical pendant douze mois. En échange, le docteur Iona Macovei s'était engagée par convention à demeurer dans la commune pendant un minimum de 5 ans.

Mais au bout d'un an, en dépit de ses engagements et abandonnant les patients à leurs pathologies, elle a mis la clef sous la porte. Direction la Martinique, où elle aurait de nouveau négocié avec la municipalité locale de Saint-Joseph de substanciels avantages.

La réponse du Maire de Saint-Joseph


Joint ce mardi matin (3 octobre 2017), Athanase Jeanne-Rose, le maire de la commune, précise que sa mairie est ravie de l'installation d'un nouveau médecin dans la commune, mais ne lui a accordé aucun avantage particulier. "Il s'installe à ses frais" explique le maire. Le médecin roumain ne serait ni hébergé ni pris en charge par la municipalité. "Son cabinet sera dans un immeuble privé".

L'actu en vidéo

Poupée

Les poupées en chiffon de Barbara Cidalise-Montaise