Quand yole et gommier se retrouvent !

Grand prix de la voile traditionnelle
© Martinique 1ère | Yoles et gommiers se retrouver sur le même plan d'eau après une quinzaine d'année.

C'est la première fois depuis au moins 15 ans que les coursiers de yoles rondes et de gommiers partagent le même plan d'eau. Le grand prix de la voile traditionnelle s'est couru ce dimanche (19 février 2017), à Sainte-Luce. L'objectif est de valoriser la voile de Martinique.

Peggy Pinel-Fereol
Publié le

C'est la première fois depuis au moins 15 ans que les coursiers de yoles rondes et de gommiers partagent le même plan d'eau. Huit gommiers et huit yoles (plus une yole d'étudiant) ont pris le départ du grand prix de la voile traditionnelle organisé à l’occasion de la fête patronale dimanche (19 février 2017), de Sainte-Luce. 

Deux régates, pas de classement au final, juste le plaisir d'être ensemble

L'objectif est de valoriser la voile traditionnelle et refaire vivre la tradition des rencontres entre ces deux embarcations traditionnelles de Martinique. Un nouveau rendez-vous yoles et gommiers devrait se tenir à l'occasion de la course du 22 mai 2017 (commémoration de l'abolition de l'esclavage).

(Re)voir le reportage de Débora Amboisine et André Quion-Quion : 

L'actu en vidéo

Purification en rivière

Purification dans la rivière (Kanga Niazè= la jarre aux esclaves).