À quand un retour à la normale sur l'ensemble du réseau Mozaïk ?

Bus
© Cftu | L'un des bus du réseau Mozaïk.

Quel sera l’état du trafic sur le réseau Mozaïk ce lundi 13 mai 2019 ? Des questions que se posent toujours de nombreux usagers en difficulté dans les communes de Saint-Joseph, Lamentin, Fort-de-France et Schœlcher, en raison des différents conflits qui perdurent.

Guy Etienne - Peggy Pinel-Féréol Publié le

Après un petit cafouillage au démarrage, la régie provisoire mise en place pour desservir les quartiers de Schoelcher est bien lancée.
Ainsi, le retour à la normale est progressif sur la ville après plus de six mois de paralysie des transports en commun. 
 

Toutes les communes du centre sont touchées


Cependant, la situation est encore problématique dans plusieurs quartiers des communes de Saint-Joseph, Lamentin et Fort-de-France.
Selon Nathalie Le-Maistre, membre du CUM (Collectif Usagers Mozaïk), certaines lignes gérées par des sous-traitants ou des cotraitants ne sont pas desservies depuis plusieurs semaines.Cette adhérente du CUM (Collectif Usagers Mozaïk) dresse un point de la situation sur les quatre communes du centre desservies par le réseau Mozaïk. 

Nathalie Le-Maistre

Membre du CUM (Collectif Usagers Mozaïk)

Une conférence de presse


Dans un communiqué, l'organisation syndicale CSTM, annonce une conférence de presse ce lundi 13 mai 2019 au Lamentin. Parmi les points à l'ordre du jour, "le bilan de la grève générale et la situation à la Sotravom". Le licenciement de plusieurs salariés de l'entreprise cotraitante est à l'origine du conflit qui a conduit à la paralysie du transport sur la commune de Schoelcher pendant plusieurs mois.

L'actu en vidéo

Accident

Une voiture pénètre à vive allure dans une station-service du Lamentin.