Prostitution : la pénalisation des clients "de la poudre aux yeux" selon SGP/FO Police

Prostitution
© Jean-Claude Samyde

Un texte de loi vient de paraître avec pour objectif de lutter contre la prostitution. Un des syndicats les plus représentatifs de la police en Martinique, le SGP/FO estime que tout cela n'est que "de la poudre aux yeux".

Grégory Gabourg
Publié le , mis à jour le

Les clients des prostituées sont dans le viseur des parlementaires. Un texte de loi* vient de paraître avec pour objectif, de lutter contre la prostitution. Ceux qui sollicitent les prestations tarifées des prostituées pourront être sanctionnés d’une contravention allant de 1500 à 3700 euros. 

Pour le syndicats de police, "ce n’est que de la poudre aux yeux". Il sera difficile, voire impossible, avec les moyens actuels des agents, de prouver qu’il y a eu transaction entre un client et une prostituée. 

Michel Marmot, secrétaire régional d’unité SGP/FO Police, réagit au micro de  Fabrice Defremont.  

Prostitution : la pénalisation des clients "de la poudre aux yeux" selon SGP/FO Police

*Voici le texte de loi visant à renforcer la lutte contre le système prostitutionnel et à accompagner les personnes prostituées : http://www.assemblee-nationale.fr/14/ta/ta0716.asp

L'actu en vidéo

Chute dans le peloton de Guadeloupe

L'image de la terrible chute dans le peloton lors de la première étape du tour cycliste de Guadeloupe.