Il s'appelle Franck Sleman et il est dirigeant d’une structure d’hébergement touristique aux Anses d’Arlet. Depuis 15h ce dimanche (19 août), il mène une grève de la faim devant le siège de la Collectivité Territoriale de Martinique à Fort-de-France.

Il réclame des réponses


Franck Sleman qui avait obtenu une subvention européenne pour réaliser des travaux de rénovation et d’embellissement sur son site se voit maintenant contraint de rembourser une partie des fonds déjà dépensés.
En cause, un contrôle du CICC , une structure chargée de vérifier l’utilisation des fonds européens, qui estime que les travaux ne correspondent pas au projet.

La CTM a réalisé un recours contre la structure tout en lui en attribuant une subvention de 65 000 euros. Le gérant dénonce un imbroglio administratif et demande à la collectivité d’agir pour démêler cette situation.
Interview de Franck Sleman