Un prologue avec départ arrêté a été testé en 1986

Tour de Martinique des yoles rondes
© JCS | prologue du tour en 2014

Il y a 31 ans (1986) la Société des yoles rondes avait organisé au Marin un prologue par équipage avec départ arrêté. Cette formule n’a pas été reconduite l’année suivante.

Camille ALEXANDRE - Jean-claude SAMYDE Publié le , mis à jour le

16 yoles vont participer au prologue du tour de Martinique des yoles rondes, ce dimanche 30 juillet, à Fort-de-France sur un parcours comportant plusieurs bouées. L’unique intérêt de cette course est de désigner le premier porteur du maillot de leader. Les écarts ne seront pas pris en compte pour établir le classement au temps.

En 1986 le vent à favorisé les dernières yoles

Il y a 31 ans (1986), la Société des yoles rondes avait organisé au Marin, un prologue par équipage avec départ arrêté. Une sacrée innovation par rapport à l’année précédente. Une aire de départ avec du public et des membres des associations dans l’eau pour pousser la yole après le coup de starter. Le vent changeant a permis aux dernières yoles engagées dans le prologue de remonter au classement dans une bonne ambiance entretenue par des supporteurs marinois mais aussi des franciscains et des robertins. Une course certes faussée à cause de la forte brise mais aucun incident à déplorer.

La formule a très vite été abandonnée

Pas de contestation non plus du classement de ce prologue malgré la déception de l’équipage marinois Monoprix qui avait remporté le tour de Martinique des yoles rondes en 1985. Le vainqueur de cette épreuve Caresse Antillaise du François avec comme patron Joseph Mas Athon qui était barbu cette année a devancé Valda du Robert, patron Frantz Ferjules et Nissan du François, patron Charles Exilie. Le prologue individuel avec départ arrêté n’a pas été reconduit l’année suivante. 1986 restera l’unique année où il y a eu une course inédite pour lancer un tour de Martinique des yoles rondes.

L'actu en vidéo

Scène de crime

Reconstitution d'un meurtre à Basse-Pointe