La population de la Martinique pourrait continuer à diminuer

Population Martinique
© Jean-Claude Samyde | Population de Martinique

Selon les projections de l'INSEE, la population de la Martinique pourrait baisser de 12 % entre 2013 et 2030. De 385 543 habitants, l'île pourrait compter 339 000 habitants à l'horizon 2030.

Laurie-Anne Virassamy
Publié le , mis à jour le

De 385 543 habitants en 2013, la population de la Martinique pourrait descendre à 339 000 habitants d'ici 2030, soit - 12 % par rapport à 2013. Dans cette étude publiée au mois de juin 2017, peu importe les scenarii envisagés, le résultat est le même : la Martinique perdrait des habitants.

Pour expliquer ce constat, l'INSEE évoque dans un premier temps "un solde naturel qui deviendrait négatif". Autrement dit, il y aurait peu de naissances pour un nombre de décès en augmentation. "En 2013 on compte 1,5 naissance pour un décès. À partir de 2023, les naissances ne compenseraient plus les décès et ce phénomène s’amplifierait jusqu’en 2030 avec 0,7 naissance pour un décès", indiquent les auteurs de l'étude qui précisent également qu'en 2030, "un tiers de la population martiniquaise aurait 65 ans ou plus".

Moins de monde en Guadeloupe aussi


À cela s'ajoute le déficit migratoire. Beaucoup de jeunes continueraient de "poursuivre leurs études et/ou trouver un premier emploi".

En Guadeloupe, la situation pourrait être similaire avec une baisse de 8 % de la population de l'archipel. Avec la Martinique, ce seraient les deux seules régions qui perdraient des habitants sur la période 2013-2030 alors que dans l'Hexagone, la population augmenterait de 7 %.

Dans son étude, l'INSEE précise toutefois que ce ne sont que des projections et non des prévisions. Elles n'ont pas prétention "à prévoir les évolutions futures ou à anticiper d'éventuelles ruptures de tendance liées à des changements de comportement".

L'actu en vidéo

Accident

Une voiture pénètre à vive allure dans une station-service du Lamentin.