Les pompiers de Martinique veulent des garanties pour le fonctionnement du SDIS

Pompiers
© Martinique la 1ère

Les pompiers sont mobilisés depuis le jeudi 2 mai 2019. Ils dénoncent leurs nombreuses difficultés à travailler au quotidien. Des problèmes évoqués au cours d’une longue grève en 2016. Mais les choses n'ont toujours pas évolué et se pose surtout la question du financement du SDIS.

Fabienne Léonce Publié le , mis à jour le

Trois années se sont écoulées depuis la mobilisation des pompiers durant trois semaines en 2016. Depuis, des réalisations déjà dans les cartons depuis des années ont été finalisées comme de nouvelles casernes, dans sept communes au total.
 

Une situation qui ne s'améliore pas


Selon les syndicats, il y a eu des recrutements également, mais pas de création de postes. Mais le matériel d’intervention et le parc de véhicules sont toujours vieillissants.

Mais c'est le retard des salaires d’avril 2019, versé entre le 6 et le 9 mai qui a déclenché des protestations, mais surtout de vraies interrogations.
L’incertitude sur le versement des salaires des mois à venir est un point très sensible. La gestion financière de la structure suscite toujours de grandes inquiétudes. 
Comment est donc financé le SDIS et qu’est-ce qui pose problème ?
La rencontre avec le préfet (lundi 13 mai 2019), qui s'est engagé à contraindre les mairies qui n'ont pas régler leurs cotisations obligatoires, semble avoir rassurer les hommes du feu. Même s'ils savent que la tâche ne sera pas évidente. 

L'actu en vidéo

Titanic

L'histoire du seul passager noir du Titanic.