La Pointe Faula devient le "place to be" du Vauclin

Plage festive (Pointe Faula)
© Martinique 1ère | Les manifestations festives se multiplient à la Pointe Faula au Vauclin : Compétition de Kitsurf, Baccha Festival, Music on the beach, Jazz à la Pointe, Salsa ont he beach...

Longtemps appréciée pour son plan d'eau exceptionnel, la Pointe Faula au Vauclin est désormais un site où l'on organise des événements festifs avec évidemment des retombés pour les professionnels qui s'y trouvent.

Alain Livori - Peggy Pinel-Féréol Publié le , mis à jour le

Le "Baccha fest", "Jazz à la Pointe" ou encore "Music on the beach" et "l’oxygène beach games" ont un point commun. Tous ces événements se sont déroulés sur la plage de la Pointe Faula au Vauclin. Cette plage très prisée des familles pour son plan d’eau particulièrement plat est aujourd’hui en passe de devenir "the place to be" pour les organisateurs d’événements.

Et la municipalité l'a bien compris, depuis deux ans la ville a amorcé un plan d'aménagement touristique du site. "On aménage de manière à ce que les commerçants et les activités autour puissent trouver un cadre agréable et attractif pour les visiteurs. La phase 1 est terminée avec la base nautique, la voie qui a été bétonné pour sortir la Pointe Faula de la boue et puis la piscine en eau de mer que nous avons installée il n'y a pas très longtemps" précise Georges Cléon,1er adjoint au maire du Vauclin.

Une aubaine pour les entreprises qui y sont installées

En effet, le nombre croissant de manifestations organisées à la Pointe Faula a bien évidemment des retombés économiques. C’est le cas pour la structure hôtelière de 90 bungalows, "Village de Pointe", qui a vu sa fréquentation augmenter ces derniers mois. 
"En haute saison, de novembre à mai on va sur un taux de remplissage de 80 à 90%. Là sur la période juillet août qui est une période de moyenne saison pour nous, on a bien travaillé parce qu'on atteint les 70% de taux de remplissage" nous dit Denis Rose-Rosette, directeur du Village de la Pointe.

De leurs côtés, les commerçants travaillent autant qu’ils le peuvent en symbiose et sont aussi des acteurs du dynamisme de la Pointe Faula avec évidemment des retombés perceptible selon Louise Rasse, la gérante du restaurant "le Dklé". "Tous les acteurs de la Pointe Faula, les commerces, les restaurateurs sont la plupart de temps les sponsors des évènements qui y ont lieu. Pour le cas de notre restaurant on a senti une augmentation de 15 à 20% de la fréquentation je dirais" ajoute-t-elle. 

Les choses auraient progressé depuis le lancement plus régulier de l'évènement "Jazz à la Pointe". Un concept original qui propose deux fois par mois des concerts live. La manifestation a donné un autre cachet au lieu où l'on vient désormais pour écouter de la musique gratuitement. Et d'ailleurs, Nicolas Lossen l’instigateur de "Jazz à la Pointe" a encore plein de projet en tête pour les mois à venir, "on va maintenir le rendez-vous à partir du mois de novembre et sans interruption, avec en plus un festival en mai sur une semaine pleine". 

Plage, sport nautique, hôtellerie restauration, concert, la Pointe Faula est désormais le poumon du Vauclin. 

L'actu en vidéo

Controverse autour des cantiques

Controverse autour des cantiques, où le carnaval s'invite avant l'heure dans cette période de l'avant en Martinique.