La plasticienne martiniquaise Dami se considère comme "quelqu’un de couleurs"

Danielle Miram-Marthe-Rose
© Max Miram-Marthe-Rose | L'artiste-peintre martiniquaise Danielle Miram-Marthe Rose.

Dans son ancienne vie, Danielle Miram-Marthe-Rose enseignait l’anglais. Aujourd'hui Dami est artiste-peintre. "Une silhouette sculptée dans l’ébène, une chevelure de feu, un pinceau vif, des tableaux chatoyants aux reliefs inattendus".

Martinique La 1ère avec l'Officiel Martinique Publié le

"Je suis quelqu’un de couleurs", plaisante Dami (de son vrai nom Danielle Miram-Marthe-Rose). Après 37 ans dans l’enseignement, elle change de vie et entame une carrière de plasticienne. "Elle est venue prendre des cours avec moi au Sermac  (...) C'est une personne très sérieuse, rigoureuse" dit avec admiration René Louise, son ancien professeur d'arts plastiques.

Son timbre joyeux nous escorte d’une pièce à l’autre de sa dernière exposition, "De bulles et d’eau", à voir jusqu’au 31 janvier prochain dans un restaurant du centre-ville de Saint-Pierre.

Dami invoque les couleurs très fortes de l’aube et du crépuscule martiniquais, antillais, caribéen. "Une silhouette sculptée dans l’ébène, une chevelure de feu, un pinceau vif, des tableaux chatoyants aux reliefs inattendus", raconte notre partenaire l'Officiel Martinique.

L'actu en vidéo

Incendie au Vauclin

Un transformateur d'EDF endommagé par un incendie au Vauclin.