Une phrase du "Notre Père" a changé depuis une semaine

Religion
© Martinique 1ere

Depuis le 1er dimanche de l’Avent (3 décembre 2017)  la nouvelle traduction du Notre Père remplace de manière officielle l’ancienne formulation. Les fidèles catholiques ne disent plus désormais : " Ne nous soumets pas à la tentation" mais "Ne nous laisse pas entrer en tentation".

Jean-Claude SAMYDE
Publié le

Attention, il y a du changement dans les églises. La plus connue des prières chrétiennes "le Notre Père" a été modifié et cela concerne toutes les célébrations catholiques depuis le dimanche 3 septembre. Les catholiques ne diront bientôt plus "ne nous soumets pas à la tentation", mais "ne nous laisse pas entrer en tentation". Une version retouchée du "Notre père" validée par le Vatican depuis 2013. 

La réaction des fidèles


La nouvelle formulation plus proche du texte original grec est jugée moins "tendancieuse ". Le terme "soumets" posait problème à de nombreux fidèles puisque, selon eux, Dieu ne pouvait à la fois demander de faire le bien et soumettre à la tentation qui peut faire glisser vers le mal. 
Comment réagissent les fidèles? 

(Re)voir le reportage de Fabienne Léonce et d'Olivier Nicolas dit Duclos.

L'actu en vidéo

Accident

Une voiture pénètre à vive allure dans une station-service du Lamentin.