Les organisateurs de concerts recherchent des agents de sécurité qualifiés

Vigiles agents de sécurité
© MARTINIQUE 1ERE

Régulièrement appelés pour assurer la surveillance des administrations et centres commerciaux, les agents de sécurité le sont beaucoup moins pour les concerts et soirées à risques. En cause : un nombre insuffisant d'employés spécialisés.

Grégory Gabourg Publié le , mis à jour le

Les organisateurs de concerts et d'événements d'envergure vous le diront : il est difficile de trouver des agents de sécurité. Ce ne sont pourtant pas les prestataires qui manquent. Plus de trois cents entreprises se partagent le marché, dont une majorité d'auto-entrepreneurs, spécialisés dans le gardiennage, dans la prévention des incendies, ou encore dans la sécurité portuaire et aéroportuaire.

Une pénurie d'agents spécialisés...

Oui mais voilà, rares sont les agents en Martinique qui sont capables de s'opposer aux groupes violents, comme on peut en rencontrer lors de grosses manifestations. Selon nos informations, il en existe une vingtaine répartis dans trois entreprises, dont certains ne sont pas déclarés, ou diplômés. Ils sont parmi les derniers à passer entre les mailles du filet.

...malgré la professionnalisation de la filière

Le durcissement des règles et la multiplication des contrôles ont conduit à la fermeture de plusieurs centaines de structures ces dix dernières années. Finis les arrangements et reconversions express ! Pour être agent de sécurité, il faut nécessairement justifier d'un certificat de qualification professionnelle ou d'une autorisation préfectorale et avoir un casier judiciaire vierge. Mais les salariés ne sont pas les seuls visés par ce tour de vis. Les sociétés et leurs dirigeants doivent aussi justifier d'agréments délivrés par le CNAPS (Conseil National des Activités Privées de Sécurité).

Autant d'obligations qui font dire à Alexandre Richol, patron d'une entreprise de sécurité, que le marché devrait rester stable pendant plusieurs années. La filière réalise un chiffre d'affaires annuel de plus de cent millions d'euros.

L'actu en vidéo

Accident

Une voiture pénètre à vive allure dans une station-service du Lamentin.