Bagarre entre codétenus, agressions de surveillants, du samedi 25 à ce mercredi 29 août, cinq "actes de rébellion" ont été relevés au Centre Pénitentiaire de Ducos. 
Dernière en date, mardi 28 août vers 10h45 dans une cellule, des détenus se sont battus pour des problèmes de cohabitation et de trafics de produits interdits. 

Une nouvelle série agressions qui selon le syndicat FO Pénitentiaire, "prouvent l’inefficacité des actions menées jusqu’ici par le parquet pour limiter la violence derrière les barreaux". 

Votre navigateur ne supporte pas le HTML5 audio