Le MIM repousse son annonce de soutien à Philippe Edmond-Mariette

Alfred Marie-Jeanne Réunion du MIM au Robert
© ALAIN LIVORI | Réunion mensuelle du MIM (24 février 2017) au Robert.

Initialement prévue ce vendredi (24 février), l’annonce du soutien du MIM à la candidature de Philippe Edmond-Mariette pour les législatives dans la première circonscription, celle du Centre Atlantique, n’a pas eu lieu.

Alain Livori Publié le , mis à jour le

Tout était réuni, ce vendredi soir (24 février). Il y avait un beau ciel étoilé. Les militants étaient nombreux, à tel point que la salle des services de la culture et de la communication de la ville du Robert était trop petite. La presse, tant décriée, tant critiquée était aussi là. Tout comme les membres du comité national du MIM (Mouvement Indépendantiste Martiniquais) avec à leur tête Alfred Marie-Jeanne.

La soirée commence. Les minutes et les heures s’égrènent. Les sujets défilent sans même une allusion au soutien qu’apporterait le MIM à la candidature de Philippe Edmond-Mariette dans la circonscription du Centre Atlantique. Pourtant, elle devait être le point d'orgue de cette réunion, comme l'annonçait le journal de 13 heures de Martinique 1ère radio.

Divergences au sein du parti ?

Le sujet sur notre antenne a-t-il cassé l’effet de surprise ? A-t-il poussé le MIM à différer une quelconque annonce ? Ou est-ce dû aux divergences, tellement criantes, au sein du parti ? Ce possible soutien à l'ancien député doit être ménagé car il est fragile.

Pour le secrétaire national du MIM, l'appui à Philippe Edmond-Mariette était tout droit sorti de notre imagination. "Je ne sais pas où vous avez pris ça", commente Daniel Marie-Sainte. "Je soutiens personnellement Fabrice Dunon dans le Centre Atlantique, comme Alfred Marie-Jeanne et comme d'autres camarades".

Le sujet est bel et bien abordé dans les intenses dirigeantes du mouvement. Et il est évoqué partout en Martinique. Mais puisque rien n'a été dit ce vendredi, nous attendrons la prochaine réunion.

L'actu en vidéo

Appel pour le domaine de la Trace

Murille Fruton propriétaire du Domaine de la Trace lance un appel de soutien.