En Martinique les ventes d'alcool explosent pendant le carnaval

Rhum
© Martinique 1ère

Alcool et carnaval ! L’un ne va pas sans l’autre...Les ventes explosent tous les ans à cette période. 

Grégory Gabourg
Publié le

En tête des ventes, mais personne ne s’en étonnera, la bière et le rhum. L’une se boit plutôt en journée, l’autre, le rhum, plutôt en soirée. Mais ces deux boissons "emblématiques" du carnaval ne sont plus seules en février-mars.

Le champagne pointe aussi le bout de son nez, depuis quelques années. Il investit progressivement les after et soirées à thèmes qui précèdent les jours gras.
Autre invité-surprise : le cognac...Il n’a pas la popularité du rhum et de la bière, mais on observe quand même une petite poussée, notamment dans les grandes surfaces.

Pour les carnavaliers les plus sages, il y a les boissons sans alcool, boissons maltées ou bières 0%. Il s’en vend de plus en plus, selon un fabricant de bières connu au Lamentin.
 

La grande distribution se frotte les mains !


Les ventes d’alcools font un bond de 50% dans certaines grandes surfaces. Ce qui permet au secteur de relancer la machine, après une période post-fêtes de fin d’année traditionnellement calme. Les distributeurs peuvent également remercier les nombreux touristes passant par la Martinique durant la haute saison, et qui repartent avec quelques souvenirs alcoolisés.

Les ventes d’alcools font aussi le bonheur des organisateurs de soirées. Elles représentent une partie non-négligeable de leurs revenus. Mais le dossier est visiblement sensible. Aucun des responsables sollicités, n’a voulu répondre à nos questions.

L'actu en vidéo

Accident

Une voiture pénètre à vive allure dans une station-service du Lamentin.