La Martinique souffle sa première bougie en Floride

CCEM inauguration
© CCEM | Les représentants et élus de la Ville de Miami, de Doral, du Consulat de France, du Miami Free Zone, du Beacon Concil coupent le cordon avec les représentants du CCEM Martinique (Mars 2016)

Le collectif coopération export Martinique (CCEM), installé à Miami fête sa première année d’existence, le 15 mars 2017. Plusieurs dirigeants martiniquais s’appuient sur le positionnement géographique de la Floride, plate-forme idéale, pour rayonner vers des marchés à forte croissance.

Jean-Claude SAMYDE
Publié le , mis à jour le

L'antenne à l'export de Martinique installée Miami à un an d'existence. Deux dirigeants, Viviane Chiffrin et Denis-Antoine Hérault ont porté le CCEM (collectif coopération export Martinique) sur des fonts baptismaux. Miami est une place stratégique dans le monde de l'export. Seconde plate-forme financière des États Unis. Ils ont été séduit par le dynamisme à l’international, les capacités logistiques et les infrastructures de cette région pour aborder non seulement le marché intérieur américain mais également pour exporter partout à travers le monde y compris la caraïbe.

Fort engagement des autorités

Tout le travail consiste à convraincre les chefs d'entreprises de Martinique des opportunités qu'offre cette antenne axée sur l'exportation et basée à Miami. Denis-Antoine Hérault, revient sur les engagements des instances de Martinique. "Les actions de notre collectif ont été soutenues et encouragées par la Région Martinique, La Collectivité Territoriale Martinique et le Fonds de Coopération Régionale. Nous avons également bénéficié de la collaboration et du soutien sans faille du Miami-Dade County qui est notre partenaire officiel, du Consulat de France à Miami et de nombreux autres partenaires locaux".  

 [Vidéo] entretien de Denis-Antoine Herault.

Assistance logistique

Pour arriver à cette plateforme à Miami-Dade County, il a fallu passer par des délégations d'affaires de Martinique, des missions collectives en Floride, du lobbying auprès de partenaires institutionnels locaux. Cinq ans d'investissement et des résultats concrets pour les entreprises adhérentes dès le départ.  
À Miami c'est un concept qui est proposé avec des bureaux, un espace de co-working, des salles de réunion au cœur de la zone Franche, à côté de l’Aéroport de Miami. Il s’agit d’un lieu incontournable pour les entreprises exportatrices. 
Local Export à Miami
© CCEM | La plate-forme martiniquaise dans la zone franche de Miami-Dade County

Viviane Chiffrin également à l'origine de ce projet rappelle que les autorités de Miami ont adhéré au projet et saisi l'opportunité de développer des relations internationales avec les Antilles Françaises. Elle précise que "la Martinique a pris sa place en zone franche, aux côtés des autres pays d’Amérique latine et d’Amérique du Sud et d’autres continents déjà présents".  
Elle souligne que les entreprises locales peuvent maintenant mettre le pied sur le marché Nord-américain, avec un accompagnement sécurisé. 

L'actu en vidéo

Accident

Une voiture pénètre à vive allure dans une station-service du Lamentin.