Martinique 1ère fait sa rentrée !

Logo médias
© Francetv

Martinique 1ère fait sa rentrée aussi, ce lundi 5 septembre. Retrouvez les principaux programmes de nos grilles. Que ce soit sur internet, en radio ou en télévision, nous vous proposons des nouveautés.

Martinique 1ère Publié le , mis à jour le

Martinique 1ère fait sa rentrée aussi, ce lundi 5 septembre. Retrouvez les principaux programmes de nos antennes.

Internet (site, mobile, application, réseaux sociaux...)

Le site de Martinique dont l'audience est la plus forte du réseau Outre-Mer (entre 900 000 et 1million de visites par mois) peaufine son offre (services, programmes radio-télévision, vidéos et traitement de l'actualité).

Notre service du développement numérique poursuit la promotion et l'animation des grands événements à venir : Génération what (vaste enquête auprès des jeunes, l'élection Miss Martinique, présidentielle, législatives, sénatoriales, après l'Euro 2016, tour cycliste, Carnaval, tour de Martinique en yoles...

Il est aussi prévu d'amplifier le travail avec les archives, poursuivre la rubrique Génération YZ (les rêves des jeunes), (re)découvrir la faune et la flore de Martinique, proposer des recettes de cuisine filmées, et accentuer les publications en direct de vidéos d'actualités sur les réseaux sociaux.

Radio filmée : notamment Alabowdaj du lundi au vendredi en direct, l'interview du matin, rebaptisée Sa ou ka di, du lundi au vendredi, ou l'émission politique du dimanche, dans la perspective des grands rendez-vous électoraux de 2017.

Par ailleurs, la convergence numérique sera marquée par l'émission de débat : Résonance, diffusée en télévision puis le lendemain en radio avec la mobilisation des réseaux sociaux.
 

En télévision

Pour cette nouvelle saison, l'information garde une bonne place sur l'antenne. Les principaux rendez-vous d'actualité restent inchangés : le Journal de 13h00, celui de 19 heures, Résonance, Place publique, Politique Hebdo. Le magazine Caraïbes revient chaque mois le mardi pour évoquer le quotidien de nos voisins. Sports 1ère abordera l'actualité sportive chaque dimanche à 18h15.

Côtés séries, Martinique 1ère poursuit sur sa lancée avec la diffusion de la saison 2 d'Empire, dès cette semaine. De nouvelles séries seront également proposés : Le prix du pardon, Santa diabla, Mara, une femme unique, La promesse...

Côté divertissements, Services 1ère, présentée par Patricia Thine, revient du lundi au vendredi à 11h15. Parmi les nouveautés, Miroir Créole est une émission de relooking, diffusée de lundi au samedi. Par ailleurs, le samedi à 17h45, Gino Fidélin proposera dans Coach Privé des exercices pour entretenir sa forme physique.

Enfin, les grands rendez-vous seront également sur Martinique 1ère toute cette saison avec les matchs amicaux de l'Équipe de France de football, l'élection de Miss Martinique 2016 ou encore le Drépaction 2016.

En radio

La rédaction de Martinique 1ère propose toute une série de nouvelles émissions : en semaine, le magazine créole, De ti mo douvan, à 5h45 et 8h30 ; Forum 1ère, un magazine quotidien en radio filmée à 12h30. Le rendez-vous de la presse revient le samedi à 12h04.

Parmi les autres nouveautés, l'interview du matin, rebaptisée Sa ou ka di, à 7h18 du lundi au vendredi. L'émission est désormais interactive. Vous pourrez poser vos questions aux invités sur les réseaux sociaux via le mot-dièse #SKD1ERE.

La matinale de Martinique 1ère, Bel Bonjou, change de formule avec désormais deux animateurs : José Zobda de 4h à 6h et Jimmy Damase, de 6h à 8h30. Les émissions incontournables de la radio, en semaine, seront au rendez-vous : Fédé services avec Fédérika (de 8h30 à 11h), Bel Pasaj' avec Claudine (de 14h à 16h), Alabowdaj' avec Paulo (de 16h à 18h), et le Grand Rendez-vous de Pierre Lafarge, désormais (de 18h15 à 20 heures).

Le week-end fera la part belle à la musique martiniquaise avec An Tan Payott, animé par Michel Thimon, le dimanche de 9h à 11h et La discothèque traditionnelle, le dimanche de 15h à 16h avec Guy Vadeleux.

L'actu en vidéo

Accident

Une voiture pénètre à vive allure dans une station-service du Lamentin.