Les Martiniquais commémorent avec force 171 ans de liberté

22 mai
© Martinique la 1ère | Différentes manifestations ont rythmé la journée du 22 mai.

171 ans se sont écoulés depuis l'insurrection du 22 mai 1848 des esclaves de Martinique. Pour l'occasion, différentes manifestations de commémoration spontanées ou organisées ce sont tenues sur toute l'île ce mercredi 22 mai 2019.

Peggy Pinel-Fereol
Publié le , mis à jour le

En hommage à l'esclave Romain qui avait refusé de cesser de jouer, les tambours résonnent dans la plupart des communes de Martinique ce mercredi 22 mai 2019. Cette date qui commémore l'abolition de l'esclavage en Martinique est un repère fort pour les Martiniquais. 
 

Affluence dans le Rond-Point du Vietnam à Fort-de-France


Le traditionnel rendez-vous de Rond-point du Vietnam Héroïque a cette année encore respecté toutes ces promesses, dès 9 heures, chants, tambours et ti bwa ont mobilisé comme jamais...Devons-nous célébrer ou commémorer le 22 ? Tel était le thème de la conférence-débat qui a réuni plusieurs dizaines de personnes au Domaine de Tivoli. 
Conférence
© Stéphane Petit-Frère | La conférence débat a réunis de nombreuses personnes.

"Mun" à Cap-Est au François


Le collectif citoyen "Mun" a organisé un "Béliya" du 22 mai sur la plage de l'hôtel Cap-Est au François. "Une cérémonie spirituelle afin d'évoquer les quatre éléments, terre, feu, eau, vent", précise l'une des membres du collectif.
 

Prêcheur et Saint-Pierre, à jamais dans l'histoire !


Pour la 3e année consécutive, les villes de Saint-Pierre et du Prêcheur commémorent ensemble le 22 mai avec le "Gloriyé Romain" au lieu symbolique de l'habitation Duchamp sur la route du Prêcheur.
commémoration Prêcheur
© Christine Cupit | Le groupe Migan pour le "Gloriyé Romain" quartier Sainte-Philomène au Prêcheur.
Par ailleurs, ce mercredi matin (22 mai 2019), s'est tenue une manifestation sportive avec le "Lyannaj Caraïbe", une course de natation et le "Prix du 22mai" en yoles rondes entre les deux communes. 

L'actu en vidéo

Extrait French Fairy Tales

Propos racistes et sexistes dans un conte pour enfants sur YouTube.