Manuéla Mondésir-Kéclard est officiellement députée de Martinique

Manuella Mondésir-Kéclard
© Martinique La 1ère | Manuella Mondésir-Kéclard

Bruno Nestor Azérot, député de la 2e circonscription de Martinique a démissionné officiellement de son mandat de député à compter du 23 avril 2018. Il est remplacé jusqu'au renouvellement de l'Assemblée nationale par Manuéla Mondésir-Kéclard, élue en même temps que lui à cet effet.

Martinique La 1ère Publié le , mis à jour le

Parution au journal officiel de ce mercredi (25 avril 2018) de l'arrivée de la nouvelle députée de Martinique.

Le président de l'Assemblée nationale a reçu de Bruno Nestor Azérot, député de la 2e circonscription de la Martinique, une lettre l'informant qu'il se démettait de son mandat de député à compter du 23 avril 2018.

Acte est pris de sa démission.

Par une communication du 23 avril 2018 faite en application des articles LO 141-1, LO 151 et LO 176 du code électoral, le ministre d'Etat, ministre de l'intérieur, a informé le président de l'Assemblée nationale que Bruno Nestor Azérot est remplacé jusqu'au renouvellement de l'Assemblée nationale par Manuéla Mondésir-Kéclard, élue en même temps que lui à cet effet. Le maire Bruno-Nestor Azérot a démissionné en raison de sa réélection à la mairie de Sainte-Marie le 02 décembre 2017.

Elle devient ainsi la deuxième martiniquaise à l'Assemblée nationale (avec Josette Manin), et la troisième femme parlementaire avec Catherine Conconne élue au Sénat.



L'actu en vidéo

Glissement de terrain

Glissement de terrain à la cité Dillon à Fort-de-France (image amateur)