La mairie du Robert s'équipe pour contenir les algues sargasses

Machine anti-sargasses
© Martinique La 1ère | Machine anti-sargasses dans la baie du Robert.

Le "Lougarou" (outil anti-sargasses), a été testé pour la première fois, mercredi 2 janvier 2019, au Robert. L’appareil peut collecter jusqu’à 6 tonnes d’algues en mer par heure, selon ses concepteurs.
 

Martinique la 1ère Publié le , mis à jour le

Le "Lougarou 1" s’acclimate à la Martinique. Il s'agit de la nouvelle machine qui traque les algues sargasses. Testé aussi en Guadeloupe, elle est censée collecter jusqu’à 6 tonnes d'algues sargasses par heure. 

La municipalité du Robert, qui est la principale victime de l'invasion des algues sargasses au cours de ces dernières années, croit en l’efficacité de l’engin. Elle fait l’acquisition de deux de ces machines auprès d’une société de construction de navires pour la culture marine.

L'appareil a coûté plus d'un million d'euros financé par la ville et l'État. Un nouveau test est annoncé demain (4 janvier 2019), dans la baie du Robert après celui d'hier (2 janvier 2019). Bernard Minguet, le directeur de l'entreprise qui commerciale cet outil, en présente les qualités.

 

L'actu en vidéo

Accident

Une voiture pénètre à vive allure dans une station-service du Lamentin.