La visite médicale est obligatoire pour les pêcheurs d'oursins

Oursins
© MARTINIQUE 1ERE

A quelques semaines de l'ouverture de la saison de la pêche aux oursins, les marins-pêcheurs devront désormais fournir une attestation de visite médicale. Ces nouvelles dispositions ont été demandées par la Direction de la mer après un accident de plongée mortel l'année dernière.

Martinique 1ère Publié le , mis à jour le

"Il faut être en bonne santé pour être plongeur", résume Joël Layeux, marin-pêcheur. Les professionnels de la mer devront réaliser une visite médicale chez leur médecin traitant pour se voir accorder une autorisation de pêche aux oursins par le comité régional. Cette mesure a été demandée par la Direction de la mer, après un accident mortel lors de la campagne il y a un an. 

"Je plonge en sécurité. J'ai un flotteur derrière moi avec dix mètres de cordage", raconte Joël, 57 ans. "Maintenant, je plonge à 10 m. Avant, c'était plus que cela. Avec l'âge, il faut un peu remonter à la surface", sourit-il.


Une campagne repoussée

L'autre point noir relevé par la Direction de la mer, c'est l'embauche d'apnéistes amateurs non déclarés par les pêcheurs. Le service de l'État demande aux marins-pêcheurs de les enrôler sur leurs bateaux. Mais face à cette manne financière importante pour le secteur, parfois plusieurs milliers d'euros par équipage, la mesure est peu respectée. "C'est quelque chose de très lourd", reconnaît Olivier Marie-Reine, le président du Comité régional des pêches de Martinique. "Pour avoir un numéro d'inscrit maritime, il faut un certificat d'initiation nautique. Ce n'est pas évident. Vous devez anticiper. Certains font le pas. Mais ce n'est pas le cas le plus fréquent".

En 2015, près de 8 tonnes d'oursins ont été pris par les pêcheurs. Mais cette année, le comité régional préfère repousser l'ouverture de la saison. Les dernières prospections ont montré des réserves non homogènes. Il faudra attendre un ou deux mois avant de déguster le caviar des Antilles.

Regardez le reportage d'Aurélie Treuil : 

Intervenants :
- Joël Layeux, Marin-pêcheur
- Jean-Claude Daquin, Marin-pêcheur à la retraite
- Olivier Marie-Reine, Président du comité régional des pêches maritimes et des élevages marins en Martinique

L'actu en vidéo

Accident

Une voiture pénètre à vive allure dans une station-service du Lamentin.