L'Aiglon du Lamentin s'estime victime des "irrégularités" de la ligue de basket-ball

Dirigeants Basket-ball
© D.A.L | Nadine Lamartinière capitaine de l' Aiglon basket-ball, Huygues Parsemain président Aiglon, Patrice Brival président Aiglon basket-ball (31 mai 2016).

Pour la troisième fois d’affilée, les filles de l’Aiglon ont été privées de play off pour n’avoir pas été en règle au niveau de leurs équipes de jeunes. Le président de la section basket-ball dénonce une action surnoise de la ligue de Martinique.

Denis Adenet-Louvet Publié le , mis à jour le

Pour la troisième fois d’affilée, les filles de l’Aiglon ont été privées de play off pour n’avoir pas été en règle au niveau de leurs équipes de jeunes. Cette saison il leur a été reproché d’avoir surclassé à trois reprises une benjamine en minime sans avoir fourni un certificat du médecin agréé.

Acharnement contre l'Aiglon ?

Le club dont la joueuse avait consulté son médecin traitant estime que c’est un nouveau coup bas car la notification ne leur est  pas parvenue dans les temps. En outre l’aiglon affirme que "d’autres clubs ont pu disputer les play off alors qu’ils étaient dans le même cas de figure", explique Huygues Parsemain, le président de l’Aiglon, hier soir (31 mai) lors d'une une conférence de presse au siège du club au Lamentin.

Quoiqu’il en soit, la fédération française leur a donné raison estimant que la ligue a commis plusieurs irrégularités. Aujourd’hui, alors que se profile une assemblée générale élective du basket Martiniquais,  le club Lamentinois entend dénoncer de gros dysfonctionnements et un acharnement à son encontre.

L'actu en vidéo

Incendie au Vauclin

Un transformateur d'EDF endommagé par un incendie au Vauclin.