Le "Konvwa pou Réparasyon" exige réparations pour les descendants d’esclaves

réparation
© Martinique1ere | Joëlle Ursull et Garcin Malsa lors du départ du Convoi pour les réparations lundi 11 mai 2015

Les militants du "Konvwa pou Réparasyon" se mettront en route ce soir (jeudi 10 mai 2018). Ils doivent marcher et traverser plusieurs communes jusqu'au 21 mai prochain. Cette idée de réparation pour les descendants d’esclaves est désormais au cœur de leurs revendications.

Martinique La 1ère Publié le

Le départ du 18e "Konvwa pou Réparasyon" sera donné ce soir (jeudi 10 mai 2018), à Sainte-Anne.
Les participants vont marcher, tous les jours dans une commune différente, jusqu’au 21 mai prochain, date de l’arrivée du Konvwa au Prêcheur.

À la veille du 170e anniversaire de la révolte des esclaves ayant conduit à l’abolition (22 mai 1848), ils porteront de nouveau haut et fort leur revendication.

Cette idée de réparation pour les descendants d’esclaves n’est pas nouvelle, mais elle est désormais au cœur de leurs revendications dans le monde entier, et en particulier dans la Caraïbe.

(Re)voir le rappel historique de Cyriaque Sommier

 

L'actu en vidéo

Scène de crime

Reconstitution d'un meurtre à Basse-Pointe