Josette Manin battue par le report des voix ?

Candidats centre atlantique
© Martinique 1ère

Trois jours après le premier tour des élections législatives, les ralliements vont bon train concernant la 1ere circonscription. Josette Manin est en difficulté face à Philippe Edmond-Mariette. Les reports de voix et les soutiens parfois contre nature favorisent Philippe Edmond Mariette.  

Peggy Pinel-Fereol
Publié le , mis à jour le

La première circonscription qui comprend cinq communes (Trinité, Gros-Morne, Robert, Lamentin et François) reste celle où le suspense est le plus intense. L'ancienne présidente du Conseil Général, Josette Manin (4266 voix, soit 24,81%), est en ballottage face à Philippe Edmond-Mariette (3038 voix, soit 17,67%), son ancien camarade de Bâtir le Pays Martinique et ancien député de l'ancienne 3e circonscription (Lamentin et Fort-de-France Est).

Chantal Maignan appelle à voter contre Manin

Arrivée en troisième position avec 2 665 voix, Chantal Maignan est celle dont la consigne de vote était la plus attendue. Mais la candidate de la République En Marche a surpris plus d'un avec son communiqué dans lequel elle indique son choix et celui de son suppléant : "Nous appelons donc à voter Philippe Edmond-Mariette". impensable pour Celle qui a siégé 5 ans dans le groupe EPMN-PPM aux côtés de Josette Manin.


La FSM se positionne en faveur d'Edmond-Mariette

La Fédération Socialiste de Martinique par le biais de son premier secrétaire a annoncé son soutien à Philippe Edmond-Mariette. "Dans le contexte politique actuel et eu égard aux enjeux et combats, notamment sociétaux, qu’il conviendra de mener au niveau national, la Fédération Socialiste de Martinique fait le choix du candidat le plus expérimenté à la chose parlementaire et se positionne en faveur de Philippe Edmond-Mariette", annonce Frédéric Beret. La FSM est pourtant un allié historique du PPM. Son candidat Raphaël Vaugirard avait obtenu 1102 voix. 

Le PCM appelle à barrer la route à Josette Manin

Moins surprenante la position du PCM. Le Parti Communiste Martiniquais dans une déclaration s'exprime pour chacune des circonscriptions (aucune consigne pour le Nord). Concernant la circonscription du Centre, le parti est très clair et "appelle à voter pour Philippe Edmond-Mariette pour barrer la route à Josette Manin".

Dunon du bout des lèvres pour Manin


Dans un communiqué de presse, le candidat Fabrice Dunon (1479 voix) semble ne pas donner de consigne de vote. "Reconnaissant votre liberté de conscience, je vous laisse donc libre du choix sur lequel vos suffrages se porteront sur le scrutin du second tour dans notre circonscription". Mais la phrase suivante peut laisser transparaître le profil d'un candidat "je vous demande d’écrire une nouvelle page de l’histoire de notre pays, la Martinique". Et ce "au-delà de tout clivage politique" ajoute le candidat. Fabrice Dunon qui a participé à ces législatives avec le soutien d'Alfred Marie-Jeanne du MIM (Mouvement Indépendantiste Martiniquais)

Gaudoux vote Manin

Johan Gaudoux du Cercle Démocratique de la Martinique joue sur la fibre "Lamentinoise." crédité de 235 voix appelle lui aussi à voter Josette Manin. "La Martinique mérite d'avoir des représentants politiques qui soient entièrement dédiés à sa cause" écrit le candidat battu au premier tour des législatives.

Karine Mousseau sans consignes de vote ?

Karine Mousseau, la candidate Les Républicains, membre du Gran Samblé pou Ba Péyi-a An Chans ne donne pas de consignes pour ce second tour, contrairement à la coalition à laquelle elle fait partie qui a pris clairement position. Elle avait obtenu 1909 voix samedi dernier (10 juin) lors du 1er tour. 

 

L'actu en vidéo

Manifestation salariés FA

Manifestation des salariés du groupe France-Antilles à Fort-de-France (samedi 5 octobre 2019).

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête