Jacqueline Psyché est la nouvelle présidente du CREGYM

Jacqueline Psyché
© Martinique 1ère | Jacqueline Psyché, nouvelle présidente du comité régional de gymnastique

Jacqueline Psyché est la nouvelle présidente du comité régional de gymnastique. Elle a succédé à Lucienne Charles qui ne s'est pas représentée. Un tournant pour une discipline qui compte prés de 1500 licenciés malgré des problèmes de salles.

Camille Alexandre Publié le , mis à jour le

La scène est rare lors d'une assemblée générale élective pour le renouvellement du comité directeur et de l'élection d'un président ou d'une présidente. Lucienne Charles présidente sortante, très applaudie par des représentants de clubs. L'émotion de la dame était perceptible car très surprise d'une telle ovation. Elle ne s'attendait pas du tout à ces applaudissements venant des représentants de clubs alors qu'elle a décidé de ne pas briguer un nouveau mandat pour des raisons professionnelles et personnelles.

Lucienne Charles évoque certes son activité professionnelle, mais le manque d'implication de certains membres du comité directeur du CREGYM (Comité Régional de Gymnastique), et le "je m'enfoutisme", ont déçu cette femme travailleuse, à en croire certains de ses proches.

La très sérieuse présidente a fait rentrer de l'argent. 98 000 euros laissés à la nouvelle équipe selon des sources dignes de foi. Elle peut aussi se targuer d'avoir augmenté le nombre de licenciés. Une progression de 34 % qui permet au comité régional de gymnastique de Martinique d'occuper la première place du classement des régions françaises

Gymnastique
© Martinique 1ere | L'Ascoïa a participé aux championnats de France qui se sont déroulés à Niort
La gymnastique a rayonné sous la présidence de Lucienne Charles avec des titres (Yanta Dufrénot championne de France élite 16 ans et le Kréol Gym de Joël Beaubrun champion de France par équipe avec Yanta Dufrénot capitaine). Lucienne Charles a aussi œuvré au rapprochement du CREGYM avec ses homologues de Guyane et de Guadeloupe.  Elle ne quitte pas le monde martiniquais de la gymnastique. Cette passionnée a accepté de présider le club gymnique de Rivière-Salée pour en faire une association qui compte.

La nouvelle présidente du CREGYM doit trouver des solutions en matière d'infrastructures


Jacqueline Psyché connaît la gymnastique mais présider un comité régional est plus complexe. Il faut faire preuve de disponibilité, d'audace et de sérieux pour gérer la discipline. Il y a du travail pour les membres du comité directeur afin que la discipline aille de l'avant. Jacqueline Psyché devra poursuivre les actions de Lucienne Charles.

La nouvelle présidente a d'abord un gros problème à régler : celui des infrastructures. La salle spécifique du stade Louis Achille à Fort-de-France est saturée et celle du Campus à Schoelcher, est fermée...Il faut d'autres salles et des équipements pour créer des clubs, car l'engouement est réel pour cette discipline qui compte prés de 1500  licenciés en Martinique.

L'actu en vidéo

Scène de crime

Reconstitution d'un meurtre à Basse-Pointe