L'hommage au journaliste, photographe et cinéaste Henri Vigana, deux ans après sa mort

Henri Vigana
© FB | Le journaliste Henri Vigana 1951-2017

Le journaliste, photographe et cinéaste martiniquais Henri Vigana, est mort le 22 janvier 2017 à l'âge de 66 ans. Deux ans après, Charly Montagnac, grande figure de l'audiovisuel martiniquais, son collègue et ami, lui rend un sobre hommage.

Joseph Nodin
Publié le

Henri Vigana, originaire du Morne-Rouge, mais né en 1951 à Saint-Pierre, était quatrième d'une fratrie de 4 garçons et une fille. En 1955 la famille s'installe en France, à Asnières (Hautes-de-Seine). Henri poursuit son adolescence et sa scolarité. Plus tard, il décroche un baccalauréat de sciences économiques.

Il revient en Martinique en 1973. D'abord employé à la Direction de la Jeunesse et des Sports, il devient reporter-photographe. Il est à l'origine de plusieurs expositions marquantes dont l'une des dernières, consacrée aux marins-pêcheurs.
 

Un des précurseurs de l'audiovisuel martiniquais


Il crée en 1979 la première société de production audiovisuelle de Martinique, "Photothèque Production" et commence à réaliser des spots publicitaires. Il embrasse par la suite la carrière de journaliste à FR3 (aujourd'hui Martinique la 1ère). Il est tour à tour, JRI (journaliste Reporter d'images), Grand Reporter et Responsable d'Édition jusqu'à son départ à la retraite en 2016.

Henri Vigana était aussi un passionné de cinéma. Il est l'auteur de courts et moyens métrages, de documentaires et de documentaires-fictions.

Deux ans après sa mort (22 janvier 2017 à l'âge de 66 ans), Charly Montagnac, grande figure de l'audiovisuel martiniquais, son collègue et ami, lui rend un sobre hommage.

L'actu en vidéo

Scène de crime

Reconstitution d'un meurtre à Basse-Pointe