L'heure des premiers choix pour Mario Bocaly

Sélection de Martinique
© Martinique 1ère | L'équipe de Martinique à l'entraînement (14 juin 2017)

Pour le 1er regroupement de la sélection de Martinique de football, un groupe de 30 joueurs a été appelé. 28 joueurs évoluant au sein de l'élite et deux autres issus de clubs de régionale 2 vont, mardi 6 février, prendre part à une large revue d'effectif souhaitée par le sélectionneur Mario Bocaly.

Daniel Lordinot Publié le , mis à jour le

Pour la plupart, les joueurs retenus ont déjà plus ou moins fréquenté les regroupements de sélection. Les curiosités viennent surtout des deux joueurs de régionale 2, Dylan Agathine de l'US Diamantinoise et Rémy Guillouby du CS Vauclinois.
On pourrait y ajouter Andy Marne de la Samaritaine ou Olivier Attely du Good-Luck. Audrick Linord et Rodrigue Cesar, qui ont connu de courtes expériences professionnelles, sont logiquement dans le groupe.

Puisqu'il est question de logique, il faut aussi préciser que la grande majorité des sélectionnés joue dans les clubs les mieux placés actuellement en régionale 1. Ainsi, il y a quatre joueurs du Racing, sept du Golden Lion, six du Club Colonial, cinq du Club Franciscain, deux de la Samaritaine et trois joueurs de l'Aiglon.

Voir la liste des sélectionnés :

liste sélectionnés football
© Ligue de football

La prochaine échéance officielle pour la sélection n'est qu'en septembre prochain


Les précisions concernant notamment le groupe de nations dans lequel la Martinique tombera devraient être données dans la première quinzaine de mars. À ce moment les hautes instances de notre football se pencheront sur la question des renforts professionnels et de la quantité nécessaire de ces joueurs pour rendre l'équipe plus performante.

En attendant, la volonté de disputer un match amical fin mars est annoncée, mais le partenaire n'a pas encore été trouvé. Et puis, la Fédération Française est favorable à l'organisation d'un tournoi en Martinique, au cours du mois de juin, avec hormis la sélection de Martinique, celles de Guadeloupe, de Guyane et de Corse. Reste à savoir si ce projet va se concrétiser.

Les présélectionnés ont donc l'objectif de confirmer leur potentiel. Ils auront la possibilité de le faire sous les yeux de Frédéric Piquionne, manager général des Matininos, dont la présence en Martinique devrait être effective mardi prochain (6 février).

L'actu en vidéo

Accident

Une voiture pénètre à vive allure dans une station-service du Lamentin.