Hervé le Merrer est arrivé en Martinique après la traversée de l'Atlantique à la godille

Hervé Le Merrer
© l'Atlantique à la godille | Herve Le Merrer proche de la ligne d'arrivée samedi 24 février

Après 59 jours passés seul à bord de sa petite embarcation de 5,80 mètres, et sans assistance, Hervé Le Merrer est arrivé en Martinique, samedi 24 février vers 12 h 30. Il s'est élancé des Îles Canaries pour une traversée de l'Atlantique à la godille, un aviron placé à l'arrière du bateau.

Jean-Claude SAMYDE
Publié le , mis à jour le

Hervé Le Merrer est arrivé à bon port en Martinique. Depuis le 28 décembre 2017, l'homme est en mer, seul et sans assistance. Parti des Îles Canaries, il a traversé l'Atlantique à la godille. Un moral d'acier, un sens marin hors normes, lui ont permis d'aller au bout de cette aventure sur son bateau.

La Martinique en vue


La traversée qui a duré 59 jours a été très éprouvante, avec en permanence une forte houle.
Hervé Le Merrer est arrivé au large de Sainte-Anne à 4 heures du matin, samedi 24 février. Après une pause pour reprendre des forces il se présente sur la plage de Sainte-Anne à 12h30. Il a parcouru 2700 milles soit 4860 kilomètres à la godille. 
Hervé Le Merrer à Sainte-Anne
© l'Atlantique à la godille | Hervé le Merrer a accompli son exploit
Il a perdu 10 kilos au cours de cette traversée extrême, a vécu de grands moments d'angoisse et de bonheur. Il a ouvert une nouvelle voie pour la godille au large.

(Re)voir les images de l'arrivée d'Hervé le Merrer en Martinique (images : Gil Cousin)

L'actu en vidéo

Livia chante Lascia ch'io pianga

Livia Louis-Joseph Dogué interpréte Lascia ch'io pianga, de Georg Friedrich Haendel.