Haiti-Mathew : plus de 300 morts, bilan encore partiel

Haiti deux jours après Matthew
© Twitter Andrew Abreu | Le plus urgent en Haiti pour l'instant : eau, nourriture, abris, hygiène

Le bilan s'alourdit dramatiquement après le passage de Matthew sur Haiti. Dans la nuit de jeudi 6 au vendredi 7 octobre, un recensement effectué par la protection civile parvenait au nombre de 339 morts et 350.000 sinistrés. Il faut répondre au plus urgent : eau, nourriture, abris, hygiène.

Jean-Claude SAMYDE
Publié le , mis à jour le

Le bilan partiel du passage de l'ouragan Matthew sur Haïti s‘alourdit. Dans la nuit de jeudi à vendredi, un recensement effectué auprès de représentants locaux de la protection civile parvenait au nombre de 339 morts et 350.000 sinistrés. Mais ce bilan demeure très en-deçà des chiffres, rapportés par les différents organismes .

Dans la ville des Cayes, le centre d'opération d'urgence départementale du Sud a présenté un bilan partiel de plus de 260 morts, seulement pour le département du Sud sérieusement touché. On y voit des ponts emportés, des routes défoncées, des maisons explosées, des toits arrachés, des arbres déracinés, des murs abattus, des voitures renversées, des animaux morts noyés. 

La ville de Jérémie détruite à 80%

A Jérémie, la capitale du département méridional de Grande Anse en Haïti comptant environ 30 000 habitants, 80 pour cent des bâtiments ont été rasés par le passage de l'ouragan Matthew.
(Re)voir le reportage de Caroline Popopic Haiti deux jours après le passage de Matthew

Assistance technique

Bien que l'ampleur des dégâts causés par le cyclone reste incertaine, une équipe des Nations Unies chargée de l'évaluation et de la coordination en cas de catastrophe (UNDAC) est sur le terrain et travaille avec des partenaires pour coordonner des évaluations rapides, avec un soutien logistique de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti (MINUSTAH), a précisé le porte-parole adjoint du Secrétaire général, Farhan Haq.

L'agriculture sinistrée

Le Ministère de l'Agriculture des Ressources Naturelles et du Développement Rural (MARNDR) annonce dans une note de presse que des dégâts  sont important  sur le territoire haïtien, particulièrement dans les départements Grand'Anse, Sud, Nippes, le Sud'Est et le Nord'Ouest. Des plantations ont été détruites; des têtes de bétail ont été emportées, des infrastructures d'irrigation, de drainage et de transport ont été endommagées; des unités de stockage, de transformation et de conditionnement ont été sévèrement touchées. 






L'actu en vidéo

Incendie au Vauclin

Un transformateur d'EDF endommagé par un incendie au Vauclin.