Le "gwo pwèl" masculin en question

Gwo-pwel
© Pixabay-leandrodecarvalhophoto

Dans le cadre de la pièce de théâtre "Le monologue du gwo pwèl... abó ti-bis jonn-lan" de l'artiste Makandja, l'association Migann'Art organise ce jeudi (9 février), une conférence sur le thème "Le gwo pwèl masculin, expressions et refoulement dans la société antillaise", à Tropique Atrium.

Peggy Pinel-Fereol
Publié le , mis à jour le

Plus goût à rien, envahi par un sentiment de tristesse, la sensation d'être délaissé... après un chagrin d'amour ou "gwo pwel" en créole, l'homme, qu'il soit originaire des Antilles ou d'ailleurs, vit la chose plutôt mal... voir très mal. 

Dans le cadre de la pièce de théâtre "Le monologue du gwo pwèl... abó ti-bis jonn-lan" de l'artiste Makandja, l'association Migann'Art organise ce jeudi (9 février), une conférence sur le thème "Le gwo pwèl masculin, expressions et refoulement dans la société antillaise", à Tropique Atrium.

La conférence et les échanges seront animés par Alain Appin, psychologue clinicien, Nadia Chonville, doctorante en sociologie et le sociologue Serge Domi. 

(Ré)écouter l'entretien de Nadia Chonville au journal radio 13h avec Denis Adenet-Louvet : 

Entretien Nadia Chonville journal de 13h

L'étudiante en sociologie revient sur les thèmes qui seront abordés durant cette conférence sur le "gwo pwel" masculin.

L'actu en vidéo

Manifestation salariés FA

Manifestation des salariés du groupe France-Antilles à Fort-de-France (samedi 5 octobre 2019).