La gestion de l’eau dans le Nord est en pleine effervescence

Eau Martinique
© SMDS

À quelques semaines de la passation entre la SME et la SMDS, le nouveau distributeur ne devrait pas rester en place très longtemps, puisqu’une régie pourrait voir le jour en 2023, selon le souhait des élus communautaires de Cap Nord.

Grégory Gabourg
Publié le , mis à jour le

Cela fait deux ans que les élus communautaires de Cap Nord y pensent. Dès le transfert de la compétence eau et assainissement vers les communautés d’agglomérations. Avec un objectif principal : faire baisser la facture.

Le prix du mètre cube, en ce moment oscille entre 2 euros 30 et 2 euros 40. Cap Nord cherche aussi à harmoniser les tarifs. "Il n’est pas tenable que les prix ne soient pas les mêmes entre le Vert-Pré et le bourg du Robert, par exemple", dit Joseph Peraste, maire du Marigot, premier vice-président de Cap Nord, en charge de l’eau. Et pour cause ! Les deux quartiers n’ont pas le même prestataire.

Joseph Peraste ne s’en cache pas, avec la régie communautaire, finis les appels d’offres et contestations sur les attributions de marché, comme en ce moment avec la SMDS.
 

Dans les faits, comment tout ça va-t-il s’articuler ?


Il reste 4 ans aux autorités pour tout mettre en place. Un premier point a toutefois déjà été acté. La formation du personnel affecté à cette future régie. La SME (Société Martinique des Eaux), et la SMDS (Société Martiniquaise de Distribution et de Services), s’en occuperont selon un accord passé entre Cap Nord et les deux opérateurs.

Un changement de cap qui est la première étape vers la création d’une entité unique de l’eau. (Joseph Peraste, maire du Marigot, vice-président de Cap Nord).


Le personnel sera aidé dans sa tâche par des techniciens de la SME et de la SMDS. "Plusieurs d’entre eux seront transférés au sein de la structure", assure Joseph Peraste. "Un changement de cap qui est la première étape vers la création d’une entité unique de l’eau. Les trois communautés d’agglomérations (Cacem, Espace sud et Cap Nord), sont d’accord", selon le maire du Marigot…
Reste à matérialiser tout cela…

L'actu en vidéo

Accident

Une voiture pénètre à vive allure dans une station-service du Lamentin.