Geoffroy Roux de Bézieux (Medef) estime qu'il y a du potentiel en Martinique et dans la Caraïbe

Medef-France
© Martinique | Geoffroy Roux de Bézieux le président du Medef-France à l'assemblée générale du Medef Martinique (29 mai 2019)

Geoffroy Roux de Bézieux, le président du Medef France a effectué, mercredi 29 mai 2019, une visite en Martinique. Une présence de 24h qui était pour le patron des entreprises de France, l’occasion de comprendre les problématiques locales afin de mieux défendre les entrepreneurs de l'île.

Jean-Claude SAMYDE
Publié le

Rencontres et échanges avec les acteurs économiques de la Martinique, ont ponctué la visite de 24 heures de Geoffroy Roux de Bézieux. Le président du Medef, élu en juillet 2018, effectuait sa première tournée aux Antilles- Guyane.

Il visite un territoire où les patrons locaux préfèrent mettre l'accent sur ce qui va bien. Les clignotants sont au vert pour les chiffres du tourisme et l'activité de la plateforme aéroportuaire Aimé Césaire. Et les perspectives d'emplois semblent se profiler en Martinique et dans la caraïbe, selon le patron des patrons français.

 Il y a du potentiel en Martinique, du potentiel de long terme à cause de la situation géographique qui est la fois un handicap et un avantage. Les entreprises attractives et compétitives peuvent exporter dans l'arc caribéen.

Geoffroy Roux de Bézieux en clôture de l’assemblée générale du Medef Martinique, mercredi 29 mai à Schoelcher, a annoncé qu’il sera le porte-parole des entrepreneurs martiniquais auprès de Gérald Darmanin le ministère de l'action et des comptes public.
Le Medef défendra également le statut fiscal des entreprises des régions d'Outremer. Octroi de mer, insularité, création d'emplois pour retenir les jeunes. Ces dossiers ont été abordés lors des discussions avec les entrepreneurs locaux. 

L'actu en vidéo

Scène de crime

Reconstitution d'un meurtre à Basse-Pointe