Les gendarmes venus de France seraient favorisés par rapport à ceux de l'Outre-mer

Gendarmes
© FB gendarmerie Martinique | Parade de la gendarmerie de Martinique (Février 2018)

Le haut commandement de la gendarmerie est depuis quelques semaines confronté à la grogne grandissante des gendarmes martiniquais. Ces derniers dénoncent une discrimination du régime des retraites. À poste, égal les gendarmes venus de l'hexagone seraient favorisé par rapport à ceux de l'Outre-mer.

Jean-Claude SAMYDE
Publié le , mis à jour le

Depuis plusieurs semaines le malaise grandit. Les militaires contraints au droit de réserve sortent de leur silence pour dénoncer une discrimination au sein de la gendarmerie en Outre-mer.

Différence de traitement


Les militaires nés en Outre-mer ne bénéficient pas des avantages de leurs collègues venus de France en ce qui concerne le niveau du régime des retraites. À poste égal, les gendarmes en mobilité seraient favorisés. Pourtant ils effectuent le même travail, ont les mêmes horaires et parfois travaillent dans le même bureau.

Un gendarme qui dénonce cette discrimination en Martinique, s'est confié à visage masqué, à Stéphanie Octavia et Marc Balssa.
Gendarmerie : discrimination


L'actu en vidéo

Glissement de terrain

Glissement de terrain à la cité Dillon à Fort-de-France (image amateur)