Une voie de circulation est ouverte sur la RN9 à Fort-de-France

Voie routière
© Ctm com | La nouvelle voie de circulation provisoire sur la Route Nationale 9 à Fort-de-France.

Ouverture d'une voie provisoire du carrefour Dorothy vers chateaubeuf ce samedi matin (22 septembre 2018), sur la RN9 à Fort-de-France. Une solution qui devrait soulager le trafic routier suite à la fermeture de la route depuis la découverte d'une faille spectaculaire. 

Denis Adenet-Louvet Publié le

Une voie de circulation provisoire sur la RN9 entre le giratoire de Dorothy et l’échangeur de la Pointe des Sables est ouverte depuis ce samedi matin 22 septembre 2018 à 9 heures ! Le Président du Conseil Exécutif Alfred Marie Jeanne a procédé à l’ouverture de la voie de désengorgement en présence de Franck Robine, le préfet de Martinique et de Didier Laguerre, le maire de Fort-de-France.

Le site est  en proie à un important glissement de terrain depuis la fin du mois d’août.

D'importantes infiltrations d’eau qui provenaient d’une fuite sur le réseau sont en cause selon le conseiller exécutif Daniel Marie-Sainte. Du coup, l’axe routier Dillon / échangeur de Chateauboeuf étant fermée, cela a occasionné de gros embouteillages en dépit des déviations mises en place.
 

Circulation sous conditions seulement pour les véhicules légers


La circulation automobile est donc maintenant rétablie dans les deux sens, mais sous certaines conditions qui figurent dans un arrêté pris conjointement par le maire de Fort-de-France et le président du Conseil Exécutif de la CTM (Collectivité Territoriale de Martinique).

Seuls les véhicules légers (moins de 3, 5 tonnes) sont autorisés à emprunter cette voie de désengorgement qui longe la zone fragilisée. Un plateau traversant et des cheminements piétons ont été aménagés de sorte à relier les deux stations du TCSP aux deux centres d’Affaire (Valmenière et Demgrès), ainsi que le Collège de Dillon.
Cette solution provisoire devrait réduire au moins la gêne des automobilistes. Les travaux se poursuivent afin de résorber définitivement le glissement de terrain, mais impossible de déterminer un agenda précis.

À ce jour, le montant des travaux s’élève déjà à ½ million d’euros selon les dirigeants de la CTM.

L'actu en vidéo

Accident

Une voiture pénètre à vive allure dans une station-service du Lamentin.